Le bus 666


Roman d’aventures
pour les enfants

Colin Thibert

2013

Editions Thierry Magnier


Chloé déteste porter ses lunettes à longueur de journée. Ce matin, elle les a retirées à l’arrêt de bus. Insouciante, elle monte dans le premier bus qui arrive pour se rendre à l’école et ne fait même pas attention au trajet. En descendant du véhicule, Chloé découvre une forêt. Elle s’est trompée de bus : ce n’est pas du tout le 66 mais le 666. Zorgo, le chauffeur squelette, est tout aussi étonné qu’elle. Avant de pouvoir remonter dans le bus, elle tombe sous la coupe d’une sorcière qui va la mettre en vente au marché des sorcières…


Ce récit a été adapté en bande dessinée en 2020 par Colin Thibert, Sylvie Nordheim et Edith Chambon.


Le bus 666 dessert n’importe quelle destination de cet univers parallèle. Zorgo le chauffeur doit accepter tous les passagers. Chloé rencontre une bande de « jeunes » vampires. Ils ont le teint pâle ainsi que des canines longues et pointues. La fillette décide de les accompagner au bal donné au château du Comte Bracula. Tous les vampires se délectent par avance de participer au buffet de sang. Chloé est trahie par la température de sa peau, bien différente de celles des vampires.


Chloé enchaîne les péripéties en découvrant plusieurs facettes de ce monde des monstres parallèle au notre. Seule vivante parmi les morts, elle va attirer les convoitises des sorcières, d’un ogre et d’une bande de vampires, jusqu’à rencontrer Lucifer. Ce récit varié et dynamique propose de découvrir un monde surnaturel attrayant. L’auteur met en place un savant cocktail d’action, d’aventure, de frissons et d’humour.


Bus 666, le