Les héritiers de la nuit
(Heirs of the night)


Série télé fantastique

Diederik Van Rooijen et Maria von Heland

2019

Anastasia Martin, Ulrik William Græsli,
Lance West…


1889, les vampires vivent dans le secret de part le monde. En Norvège, la voyante du clan des Dracas prédit la fin de tous les clans. Leur existence est en effet menacée par les masques rouges, une secte grandissante de chasseurs de vampires. Les clans doivent cesser de se battre et réunir leurs héritiers. Après avoir partagé leur sang, les héritiers devront apprendre à maîtriser les différents pouvoirs des clans. Ils sont regroupés sur un bateau en Italie pour débuter leur enseignement… Alisa Vamalia et son frère vivaient jusqu’ici à Hambourg en reclus sous la protection stricte de leur grand-mère. Alisa est différente des autres vampires : elle supporte sans mal la lumière du jour ; elle est capable de pleurer et possède un cœur qui bat. La jeune vampire dissimule son secret. Alors qu’elle doit gérer ses sentiments pour Nicu, un humain, fils d’une redoutable chasseuse de vampires et Lars, l’héritier du clan des Dracas, une de ses paumes s’illumine par moment. Elle apprend qu’elle détient la mystérieuse étincelle de vie qui lui permet de voir à distance Dracula et inversement. Dracula, sensé avoir été vaincu depuis 300 ans par les clans, est bien décidé à récupérer tous les rubis de sang et ressusciter son amour perdu, Elisabetha…


Cette série télé comprend 13 épisodes de 25 minutes. « Les héritiers de la nuit » est une adaptation des romans de Ulrike Schweikert, « Die Erben der Nacht », qui comporte six tomes depuis 2008. Seul le premier tome a été traduit en français sous le titre « Nosferas ».


Croyant Dracula mort au combat, sa femme, Elisabetha, s’est donnée la mort. Fou de chagrin, Dracula fit un pacte avec le Diable. Tous deux furent transformés en vampire et obtinrent ainsi la vie éternelle. Seulement, Elisabetha ne supporta pas sa nouvelle condition et se tua une nouvelle fois. Le sang d’Elisabetha et les larmes de Dracula créèrent treize rubis aux pouvoirs extraordinaires à l’origine des lignées vampiriques. Les clans entrèrent en guerre contre Dracula tout en s’affrontant les uns les autres. Plusieurs rubis furent perdus et seuls quelques clans survécurent : les Dracas, Nosferas, Pyras, Vyrad, Vamalias.

Chaque clan dispose d’un pouvoir particulier qui fonctionne aussi bien sur les humains que sur les autres vampires. Les Dracas, établis en Norvège, sont doués pour la télépathie ; Les Nosferas d’Italie disposent du pouvoir de désacralisation ; les Pyras, originaires de France, communiquent avec les animaux ; les Vyrads d’Angleterre commandent à la météo ; les Vamalias d’Allemagne disposent du mystérieux pouvoir de l’amour.

Afin de parfaire leur savoir, les héritiers prennent connaissance des pouvoirs des clans disparus : la projection astrale pour le clan des Upiry de Roumanie ; l’invisibilité pour les membres du clan suisse Caninada, la résistance au soleil pour les Belov de Russie ; le déplacement dans l’eau pour le clan Tova de Hollande et le don de métamorphose pour les Lycanas originaires d’Irlande.

Les chefs de clan peuvent communiquer à distance grâce aux rubis. Dracula peut voyager au travers des ombres et peut parler aux morts. Avec du sang frais, il rajeunit. Avant leurs 18 ans, les jeunes vampires ne doivent pas boire de sang humain (également appelé rouge humain) sous peine de perte de contrôle et d’addiction.

Durant la journée, les vampires se reposent dans un cercueil. Ils disposent de crocs rétractables dont ils prennent grand soin et de capacités physiques supérieures : force, vitesse, sens, sauts. Certains clans ont des yeux plus lumineux que d’autres. Les vampires n’ont pas de reflet et ne transpirent pas.

Ils craignent l’argent, le soleil, les objets et les lieux saints. Ils peuvent également rester prisonniers de rivière ou de grandes étendues d’eau soumises à l’énergie de la lune, la même énergie qui leur donne la vie.

La deuxième morsure transforme un humain en ombre vampire alors qu’une troisième morsure entraîne la mort. Les ombres ou ombres vampires sont les serviteurs immortels des vampires. N’étant pas nés de parents vampires, ils ont un statut inférieur et ne doivent pas avoir de relations amoureuses. Les vampires de sang peuvent avoir des enfants à la différence des ombres. Les ombres ne disposent pas des pouvoirs des différents clans. Ils ont toutefois une capacité de régénération supérieure à celles des vampires. Leurs membres amputés repoussent comme leurs cheveux.


Cette série propose une mythologie vampirique tout aussi dense que celle du premier roman. Ciblant un public enfants/ados, « Les héritiers de la nuit » propose des décors et des costumes soignés. Seul, Dracula fait un peu toc ! Une première saison particulièrement réussie.


Nosferas (Les héritiers de la nuit 1)