Blood


Drama fantastique

Park Jae-bum

2015

Ahn Jae-hyun, Ji Jin-hee, Ku Hye-sun


Park Ji-sang est un vampire depuis sa naissance. Ses deux parents ont été tués alors qu’il était adolescent. Depuis une dizaine d’années, il recherche sans relâche les assassins de ses parents. Grâce à son ami, Joo Hyun-woo, un jeune génie scientifique, il prend régulièrement un traitement pour éliminer sa soif de sang. En 2018, malgré son jeune âge, Park Ji-sang est devenu un chirurgien renommé. Suivant une piste, il intègre un hôpital prestigieux de Séoul où il obtient un poste à responsabilité. Park Ji-sang va comprendre que sa collègue, Yoo Ri-ta, n’est autre que la jeune fille qu’il avait sauvé dans leur jeunesse. Lee Jae-wook, le nouveau directeur de l’hôpital, met en place une équipe de recherche pour développer de nouveaux médicaments…


Cette série sud-coréenne comprend 20 épisodes de 65 minutes.


Le vampirisme provient du virus VBT-01 qui active une enzyme, le telomerase, qui finit par affecter le processus de vieillissement. Les infectés vivraient 300 fois plus longtemps que les humains. Les parents de Park Ji-sang ont été en contact avec le virus lors de la fouille d’anciennes tombes. Les adultes infectés par le virus cessent de vieillir. Les adolescents arrêtent de vieillir après cinq ou six ans. Les premiers symptômes sont les veines qui s’assombrissent et deviennent particulièrement apparentes ; une chute rapide de la tension et de la température ; une accélération puis un ralentissement spectaculaire du pouls. Les malades finissent par tomber dans le coma pendant au moins deux jours.

Les vampires possèdent des capacités physiques supérieures : sauts, force, vitesse, régénération, sens. Ils peuvent encaisser de nombreuses blessures par balle. Leur température corporelle se situe entre 25 et 27 degrés. Comme leur corps émet de hautes fréquences, ils ressentent la présence d’autres vampires. Sous l’effet de la colère ou de la soif de sang, leurs veines deviennent apparentes, leurs yeux prennent une teinte verte et leurs ongles se transforment en griffes. Pour eux, la nourriture n’a plus aucun goût. La lumière intense du soleil et celle de l’aube peuvent leur être fatales. Né de deux parents infectés, Park Ji-sang est plus résistant que les autres vampires. A la différence des infectés, il n’a jamais bu de sang humain.


Les premiers épisodes de la série sont centrés sur le quotidien de l’hôpital avec nombreux meetings et opérations. Lorsque les vampires entrent au cœur du récit, ce point de vue médical tombera aux oubliettes. Lors des flash-back sur l’enfance et l’adolescence du héros, on apprend que ses parents se sont enfuis aux USA en 1979. En 1994, alors un adolescent, Park Ji-sang ne supportait pas d’être différent et de devoir prendre des médicaments pour annihiler sa soif de sang. Au début de la série, le personnage de Rita est traité sur le biais de la comédie. Son personnage deviendra plus sombre vers la fin de la série. L’antagoniste, Lee Jae-wook, est particulièrement réussi. Il n’hésite pas à recourir aux pires machinations pour aboutir à son but final : acquérir l’immortalité.