Volkhavaar



Conte fantastique

Tanith Lee

1977

Marabout


Au fil des années, Kernik est devenu un magicien puissant et cruel. En compagnie d'une troupe d'acteurs dont il a capturé les âmes, il sillonne les villages jusqu'à la cour du Roi. Ses victimes ne se souviennent pas des nuits passées. L'esclave Shaina tombe amoureuse du bel acteur Dasyel. Pour retrouver le jeune homme et le tirer des griffes du magicien, elle conclut un pacte avec la sorcière Barbayat. Shaina accepte de donner son sang à Barbayat pour être capable de voyager hors de son corps…

Tanith Lee a également publié en 1980 une nouvelle vampirique, " Sabella ou la pierre de sang ", la trilogie "L'opéra de sang" (1992 - 1994) et en 2002 une anthologie, " Ecrits avec du sang ".


Kernik prit le nom de Volk ou Volkhavaar. Il tire ses pouvoirs de sacrifices sanglants offerts à Takerna, un dieu oublié, à qui il offre le sang et l'âme de ses victimes. Lui-même donna son sang et sa vie, accédant ainsi à l'immortalité. Par son pacte, il perdit son ombre et son âme. Son teint est livide, sa peau glacée, ses lèvres rouge sang, ses ongles et ses crocs effilés. Il dort dans un tombeau. Kernik dispose d'un regard hypnotique ainsi qu'un contrôle mental redoutable. Le magicien est capable de transformer le jour en nuit, et de se changer en loup pour boire le sang de ses proies. Les animaux fuient sa présence. Les membres de sa troupe n'ont plus d'âme et n'obéissent qu'à sa volonté.

Shaina laissa la sorcière Barbayat s'abreuver de son sang à son poignet à sept reprises. En buvant le sang de jeunes filles vierges, Barbayat retarde l'heure de sa mort. Par cet acte intime, elle créa une relation mère-fille avec Shaina. La sorcière peut ainsi également communiquer avec Shaina par les rêves et lui enseigner des incantations.

Après décapitation, le corps des vampires est enterré loin d'une terre sanctifiée.


Dans ce récit fantastique, Tanith Lee conserve son style particulier. Ses récits se rapprochent des contes et légendes. " Volkhavaar " met en scène deux vampires différents et originaux : un magicien noir et une sorcière. L'intrigue, prenante, est fort bien menée.


Danse des ombres, la (L'opéra de sang 1)
Festin des ténèbres, le (L'opéra de sang 2)
Tuer les morts

Sabella ou la pierre de sang