Comment se débarrasser d’un vampire
(avec du ketchup, des gousses d’ail
et un peu d’imagination)



Roman pour les enfants

Jean-Marcel Erre

2016

Rageot


Zazie, petite fille hyperactive, bavarde et turbulente, débute un journal. Elle a fabriqué une cachette sous son lit pour y dissimuler sa lecture du moment : le roman « Dracula ». Le lendemain, à l’école, l’institutrice est absente. Aux yeux de Zazie, son remplaçant, M Labat, est particulièrement pâle et inquiétant…


Zazie connaît le mythe des vampires sur le bout des doigts. Ils boivent du sang pour survivre. Leur morsure transforme leurs proies en vampire. Ils ont le teint pâle, des lèvres très rouges, une pilosité accrue et des dents particulièrement blanches. Ils ne se reflètent pas dans les miroirs et ils peuvent prendre la forme de chauve-souris. Les vampires craignent l’ail et les crucifix.


J’ai peu apprécié cette jeune héroïne, antipathique, égocentrique et agaçante. L’humour ne m’a pas non plus fait rire à gorge déployée. Le roman est largement illustré. Un avis au final ni chaud ni froid…