Tuer les morts
(Kill the dead)


Roman d’héroïc-fantasy

Tanith Lee

1980

J’ai Lu


Parl Dro est un tueur de fantômes réputé. En arrivant dans un village, il s’intéresse de près à la maison penchée de Ciddey et de sa sœur morte Cilny. Myal Lemyal, un ménestrel virtuose, tombe sous le charme de Ciddey. Le tueur et le ménestrel se rendent tous deux à la Cité légendaire de Ghyste Mortua, peuplée de fantômes…


Tanith Lee est auteur de romans d'héroïc-fantasy. Elle a publié plusieurs tivres vampiriques : en 1977 le roman "Volkhavaar", en 1980 la nouvelle « Sabella ou la pierre de sang » la trilogie "L'opéra de sang" (1992 - 1994) et en 2002 une anthologie, " Ecrits avec du sang ".


Les fantômes sont des morts-vivants qui absorbent l’énergie vitale des vivants. Même s’ils ne le souhaitent pas, ils finissent par causer la mort de leurs proches. Les fantômes récents ressentent le besoin de conserver une apparence humaine et de dissimuler la cause de leur décès. Ils sont parfois capables de créer des illusions. Certains fantômes n’ont pas conscience de leur mort ni de leur état. Ils restent vêtus comme à l’instant de leur mort.

Ces non-morts se nourrissent par le biais de la peur mais aussi du désir qu’ils inspirent. Ils restent attachés au monde des vivants par leurs cendres, un objet personnel, leurs os ou par une pièce de vêtement. En détruisant ce lien, Parl Dro libère les fantômes de leur présence sur Terre.

Ils ne laissent pas d’empreinte et ils ne sont pas affectés par la pluie. Dégageant une aura glacée, les fantômes ne se manifestent que durant la nuit. Ils sont souvent beaucoup plus superstitieux que les vivants. N’éprouvant plus de désirs humains, les non-morts ne se nourrissent plus. Tous les fantômes finissent par disparaître.


Les fantômes de ce roman s’apparentent aux vampires psychiques qui, comme les vampires du folklore, se nourrissent des forces vitales de leurs proches. Le style inimitable de Tanith Lee est toujours savoureux. L’auteur propose un dénouement particulièrement réussi.


Danse des ombres, la (L'opéra de sang 1)
Festin des ténèbres, le (L'opéra de sang 2)
Volkhavaar

Sabella ou la pierre de sang