Dans le château de Dracula
Le grand livre
de l’horreur 1



Roman d’épouvante
pour enfants

N M Zimmermann et Caroline Hüe

2017

Albin Michel Jeunesse


Virgile, grand fan d’histoires d’horreur, a peu d’amis. Ses camarades de classe le trouvent vraiment bizarre. Virgile est inscrit par sa mère à de nombreuses ’activités extra scolaires qu’il déteste. Lors d’une séance désastreuse à la piscine, le garçon file en douce. Sur le chemin du retour, dans une brocante, le stand d’une vieille femme excentrique attire son attention. Elle propose de nombreux ouvrages d’épouvante : une aubaine pour Virgile. La brocanteuse accepte de lui vendre à un prix dérisoire un ouvrage imposant et ancien, intitulé « Le grand livre de l’horreur ». Dans sa chambre, à peine entame-t-il sa lecture qu’il est transporté ailleurs…


Le tome 2 est intitulé « Dans le laboratoire de Frankenstein ».

N. M. Zimmermann est l'auteur des séries "Eden City" (en trois tomes) et "Alice Crane" (en deux tomes). Elle a également publié un roman vampirique pour la jeunesse en 2016 : « Vampire, ça craint (grave) ».

Caroline Hüe a illustré la série « Des monstres » de Marc Cantin et Isabel.


Virgile est plongé au cœur du roman « Dracula » de Bram Stoker. Comme Jonathan Harker, il est piégé dans l’immense château, froid et sombre, du vampire. Dracula se distingue des mortels par sa peau livide et glacée, ses lèvres d’un rouge vif, ses dents pointues et son haleine repoussante. Il dispose d’une force accrue et de pouvoirs surnaturels : capacité à commander aux loups, à se transformer en chauve-souris ou en brume. Les vampires sont repoussés temporairement par l’ail. Durant la journée, ils reposent dans un cercueil tapissé d’une épaisse couche de terre.


N M Zimmermann, qui rencontre régulièrement des classes, a voulu donner envie aux enfants de lire les classiques de la littérature fantastique. Avec cet ouvrage, elle plonge ainsi ses jeunes lecteurs dans l’histoire de vampire la plus célèbre au monde. En fin de volume, elle propose une courte présentation du roman et de Vlad l’empaleur. Avec cette approche originale du roman « Dracula » et un récit dynamique, elle a totalement atteint son objectif. J’apprécie toujours les illustrations de Caroline Hüe qui signe ici de très belles couvertures pour cette série.

Bienvenue en enfer (Eden City 1)
Dracula

Vampire, ça craint (grave)