Maudit Manoir


Bande dessinées comiques

Paul Martin et Manu Boisteau

2010-2014

Casterman


Retrouvons les tranches de vie, souvent mouvementées, des habitants du Manoir de Mortelune entouré de son marais toxique. A la cave, le vampire Dracunaze cumule les défauts…


Ces bande dessinées, initialement publiées dans le magazine Astrapi, ont été regroupées en trois recueils en 2016 : « L’ouvre-boîte infernal », « Un cœur gros comme ça » et « Cocktail de saveurs ». La série « Maudit Manoir » comprend onze romans illustrés parus entre 2001 à 2005 ainsi que trois recueils de bandes dessinées parue de 2008 à 2011.


Fainéant, maniaque et radin, le Baron Dracunaze préfère rester dans son cercueil à l’abri du soleil. Lorsqu’il est motivé ou qu’il y est forcé, Dracunaze retrouve ses capacités physiques supérieures de vampire (force et vitesse accrues). La transformation en chauve-souris est pratique, notamment pour se tirer de situations délicates.


C’est toujours un plaisir de passer un petit moment au Manoir de Mortelune. Ces recueils raviront les fans et feront connaître la saga à de nouveaux lecteurs. Longue vie aux monstres de Maudit Manoir !

Talisman de Dracunaze, le (Tome 6)

La saga Maudit Manoir

Dédicace de Manu Boisteau