La main immaculée


Roman fantastique

Anne Bardelli

2015

Petit Caveau


La journaliste Marie Costello enquête sur le meurtre de deux jeunes gothiques. Elle va tenter de s’immerger dans ce milieu pour en savoir plus. Au club le Black Pearl, elle sympathise avec une jeune femme qui sera assassinée peu de temps après. Un soir, en sortant du club, Marie sauve un inconnu avant qu’il lui vole son appareil photo et les clichés des assaillants…


Anne Bardelli a également publié le roman "La marque" en 2016, premier tome de la série "Agent Spécial Léa Bacal".


Les vampires sont quelques millions de par le monde. Les relations entre vampires sont très hiérarchisées. Contrairement aux légendes, ils ne craignent pas les rayons du soleil. Leurs capacités physiques sont supérieures : force, vitesse, endurance, nyctalopie, régénération. Leur sang possède des vertus régénératrices. Ils se distinguent des mortels par leur teint pâle, des crocs effilés et des yeux parfois entièrement noirs. Ils savent d’instinct si un humain a déjà été la proie d’un autre vampire. Ils sont capables d’effacer la mémoire des mortels. Un lien psychique se créé après un échange de sang.

La main immaculée est une organisation de fanatiques qui chassent les créatures surnaturelles comme les vampires, les mages, les nécromanciens et les cartomanciens.


Ce roman fantastique a le bon goût de ne pas axer la trame principale sur la romance. Même si le récit ne révolutionne pas le genre, j’en ai apprécié la lecture, notamment la première partie.