La poupée sanglante


Comédie musicale

Didier Bailly et Eric Chantelauze

2016

Charlotte Ruby, Didier Bailly,
Alexandre Jérôme, Edouard Thiebaut


En 1923, des jeunes femmes ont disparu sur l'Isle Saint Louis. Bénédicte Masson souffre d’un physique particulièrement affreux. Il adore secrètement sa voisine, la belle Christine. Bien qu’elle est fiancée, Christine semble avoir un amant, le mystérieux Gabriel. Christine propose à Bénédicte de l'accompagner chez son propriétaire, le Marquis de Coulteray. La marquise clame que son mari est un vampire…


Cette comédie musicale est l’adaptation du roman de Gaston Leroux « La poupée sanglante » publié en 1923. Le spectacle, débuté le 17 juin 2016 au Théâtre de la Huchette à Paris, se joue les mardis et vendredis à 21h et les samedis à 16h et à 21h. Il est prolongé jusqu’au 3 septembre 2016.

« La poupée sanglante » est parue en feuilleton dans le quotidien " Le matin ", puis fut compilée en deux volumes : " La poupée sanglante " et " La machine à assassiner ". Une adaptation télévisée en 6 épisodes a été réalisée en 1976 par Marcel Cravenne. Les deux romans ont été adaptés en bande dessinée dans la collection " Rouletabille " en 1992 et 1993.


Le marquis de Coulteray ressemble trait pour trait à ses ancêtres. Serait-il immortel ? La marquise prétend qu'il ne se reflète pas dans les miroirs. Il appartient à une secte d'adorateurs du sang, menée par une artiste nommée la Dorga.


Ce spectacle est mené par un pianiste et trois comédiens qui endossent différents rôles, plus savoureux les uns que les autres. Les auteurs ont compilé, en 1h30, les principaux rebondissements et situations rocambolesques du roman. Les parties chantées sont justes, quelque soit leur style : comédie, romance ou mystère.

Poupée sanglante, la

Poupée sanglante, la