Une initiation morbide
Vampire Ere victorienne 1
(A morbid initiation)


Roman d’horreur fantastique

Philippe Boulle

2002

Hexagonal


Regina, qui va bientôt fêter ses 18 ans, a passé son enfance en Egypte. En 1887, sa famille est revenue s’installer dans leur manoir familial en Angleterre. La mère de Regina, Lady Emma Blake, est souffrante depuis deux ans. Ils reçoivent la visite surprise de parents de Lady Blake, les Ducheski originaires de Hongrie. Ces derniers, ayant des habitudes étranges, donnent lieu à des rumeurs de sorcellerie. Le lendemain, Lady Emma Blake est trouvée morte, dénudée, du sang sur les lèvres et des marques rituelles gravées dans sa chair. Les Ducheski veillent sur le corps de la défunte dans une pièce aux rideaux fermés. Ils insistent pour que Lady Blake sot inhumée sur leurs terres. Regina rencontre Victoria Ash, une amie de sa mère, qui lui donne sa carte…


« Vampire Ere victorienne » est une trilogie. Les deux premiers tomes ont été traduits en français. Ce roman fait partie de l'univers du jeu de rôle " Vampire la Mascarade" débuté en 1991.


Les vampires, qui se surnomment la Famille, sont regroupés en lignées. Ces êtres immortels se nourrissent du sang des mortels communément appelés le bétail. Les vampires utilisent des humains pour protéger leurs intérêts et leur sécurité durant la journée. Ces goules boivent régulièrement le sang de leur maître renforçant ainsi leur lien mutuel. Les goules bénéficient d’une longévité exceptionnelle ainsi que de capacités physiques accrues. Le sang de vampire a des vertus régénératrices et aphrodisiaques. Les vampires prennent régulièrement des protégés qu’ils transforment parfois lors d’initiation.

Les vampires entretiennent la loi du secret. Leur société nocturne, très hiérarchisée, est gouvernée par des Princes. Le territoire de Londres est sous l’autorité du Prince Mithra. Un vampire doit se présenter au Prince lorsqu’il entre sur un autre territoire. Lors de leurs soirées, les membres d’une lignée ravivent le serment d’allégeance à leur Prince. Seuls les Princes peuvent ordonner la destruction d’un vampire.

Les vampires se distinguent par leur peau pâle et glacée, leurs crocs rétractables et leur salive cicatrisante. Ils disposent de capacités physiques supérieures : sens, force, vitesse, nyctalopie. Ces êtres immortels n’ont pas de pouls et n’ont pas besoin de respirer. Durant la journée, leur corps sans vie est totalement inerte. Selon leur ancienneté, les vampires disposent de pouvoirs surnaturels comme l’hypnose ou le contrôle mental. Les vampires craignent le soleil, le feu, les miroirs et les croix.


Ce roman, qui mêle fantastique et horreur, est particulièrement abouti. Les différentes communautés vampiriques, ainsi que leurs traditions, sont présentées intelligemment.

France (Monde des ténèbres)
Vampire : la Mascarade
Vampire la Mascarade : le guide des joueurs