Lieux mystérieux
autour du monde
(Guide to the world’s
supernatural places)


Etude

Sarah Bartlett

2014

Ouest-France éditions


Cette étude présente 250 lieux mystérieux autour du monde : lieux hantés, antres de vampires, repaires de sorciers, sites sacrés et zones d’OVNIS. Des éléments surnaturels sont présents dans toutes les cultures mondiales. Cet ouvrage rassemble des récits et des légendes plus ou moins célèbres.


En Angleterre, de nombreux lieux sont liés aux vampires : le cimetière de Highgate, le manoir de Croglin, Cairngormis, etc. En Ecosse, les daobhan Sith sont des vampires femelles qui chassent en groupe. Ces créatures craignent particulièrement le fer. Pour les emprisonner, il faut déposer des tas de pierres sur leur tombe. En Roumanie, le château de Bran et le lac Snagov sont liés au Prince sanguinaire Vlad Tepes. Aux Etats-Unis, ce sont les récits de Chesnut Hill ou encore de Mercy Brown. En Grèce, les vrykolakas ou vourcoulakas sont des loups-garous qui, à leur mort, se transforment en vampire. Leurs dépouilles sont inhumées sur des ilots. Ces vampires sont en effet réputés incapables de traverser une étendue d’eau salée. Selon une légende tzigane, les nuits de pleine lune, des cucurbitacées peuvent devenir vampires. Ils se transforment également s’ils sont conservés plus de dix jours. Ces vampires atypiques sont détruits en les faisant bouillir.


Cette étude, illustrée de nombreuses photos, donne la part belle aux vampires du monde entier. Le manque de détails ne permet cependant pas d’organiser des circuits de découverte.


Le tour du monde des vampires