Les temps sont durs
pour les fantômes !
(Schlechte zeiten für gespenster)


Roman fantastique pour enfants

WJM Wippersberg et Kathi Bhendzaugg

1994

Folio Cadet


Max est un petit fantôme qui a peur des humains ; pourtant ce sont les fantômes qui sont sensés effrayer les mortels. Max vit avec les membres de sa famille (sa sœur Lili, leurs parents et leurs grands-parents) dans un château qui va être transformé en hôtel. Lors d’une visite chez des proches, tante Lilofée et son époux, le vampire Dracul, Max se moque d’Alfred, le fils de Dracul. Le petit vampire n’a pas encore de crocs dignes de ce nom. Leur honneur bafoué, les deux pères font un pari. Max doit faire ses preuves et réussir à glacer le sang d’un humain…


Les fantômes, comme les vampires, arborent de longues canines. Ils ont pour habitude de les limer régulièrement afin qu’ils restent acérés et menaçants. Les deux espèces détestent particulièrement le soleil.

La famille de Max est apparentée à celle du vampire Dracul. Ce dernier est originaire de Transylvanie.

Le père de Max, ayant été tourné en ridicule par un humain, a mis en péril toute la communauté des esprits. Les membres influents du Conseil (le loup-garou, le squelette, le grand chien noir, les gnomes, l’homme des eaux) se sont réunis pour débattre de cette affaire. Le membre du Conseil le plus puissant et le plus respecté est cloué à son cercueil, un couteau planté dans le cœur.


« Les temps sont durs pour les fantômes ! » comprend de nombreuses illustrations très réussies. Dans ce livre, les fantômes sont apparentés aux vampires. L’histoire est distrayante et bien menée.