Vampires :
Romance et légendes
(The Legend and romance
of the vampire)

Etude

Derek Hall

2010

Elcy


Cette étude regroupe tous les grands thèmes du mythe vampirique : les types de vampires, les vampires humains, les récits précurseurs, les créatures du folklore, l'importance de Dracula, le vampire au cinéma, les lieux importants (Whitby, Highgate, la Transylvanie), les rites funéraires...


Les vampires, qui sont évoqués partout à travers le monde, se nourrissent de sang et craignent souvent la lumière du soleil. Les démons mangeurs d'enfants sont récurrents dans la mythologie liée aux vampires. Le sang des enfants et des nouveau-nés, particulièrement pur, était considéré de grande valeur. Une "épidémie vampirique" traversa l'Europe en raison d'une méconnaissance des processus naturels de décomposition des corps. En 1819, "Le vampire de Polidori" est un des premiers suceurs de sang à séduire ses proies. La tradition vampirique moderne, héritée du folklore slave et du roman "Dracula", est la base de la majorité des fictions modernes et contemporaines. Les pouvoirs physiques et surnaturels des vampires se développent au fils des fictions et des films. Les histoires modernes proposent une société vampirique hiérarchisée. Bela Lugosi et Christopher Lee ont contribué à dessiner le style particulier du célèbre vampire Dracula.


Cette étude, qui propose un panorama des œuvres les plus importantes (avec de nombreuses références et un glossaire), montre que l'image du vampire a évolué. Cette créature aux multiples facettes peut-être repoussante ou séduisante, selon les époques. Le choix des nombreuses photos manque cependant parfois de cohérence, et sert par moment de remplissage.


Le tour du monde des vampires