The art and making of
Penny Dreadful


Etude en anglais

Sharon Gosling

2015

Titan Books


Londres, 1891 : Sir Malcolm Murray recherche sa fille Mina. Accompagné par Vanessa Ives, amie d’enfance de Mina, ils recrutent Ethan Chandler, un tireur d’élite américain…

La série télé « Penny Dreadful » rassemble les monstres classiques de la littérature horrifique à l’ère victorienne. Chaque personnage dissimule de lourds secrets. Cette étude propose des photos de production, ainsi que des interviews et des dossiers : les grandes scènes, les différents lieux, les personnages, l’époque victorienne, le casting, la conception des décors, les maquillages, les costumes, ou encore les effets spéciaux.


Cette série télé, produit par Sam Mendes et Chris King, a été créée et écrite par John Logan en 2014. La majorité du tournage a eu lieu à Dublin. Pour la première saison de huit épisodes, couverte par cette étude, chaque réalisateur a tourné deux épisodes. On retrouve des personnages du roman « Dracula »de Bram Stoker, comme Mina Murray et le Docteur Van Helsing, ainsi que l’immortel Dorian Gray d’Oscar Wilde.


Les vampires ont une apparence inhumaine. Pâles et émaciés, ils sont dotés de crocs et de griffes acérés. Leurs yeux sont entièrement noirs.


Les commentaires explicatifs permettent de se plonger dans cette époque aux conditions extrêmes. Les scénaristes de la série ont habilement utilisés les grands thèmes de l’ère victorienne : la passion des élites pour l’Egypte, l’occulte et le spiritisme, l’exploration de par le monde, ainsi que les grandes découvertes médicales et scientifiques. J’ai particulièrement apprécié les dossiers sur les décors des différents épisodes de la série.
 


Penny dreadful