Le vampire
Buck Rogers épisode 1x14
(Space vampire)


Série télé de science-fiction

Glen A. Larson et Leslie Stevens

1980

Gil Gerard, Erin Gray
et Nicholas Hormann


En 2491, un vaisseau entre en collision avec la station Theta. Les membres de l'équipage sont trouvés inertes, deux traces sombres au cou. La station est mise en quarantaine par crainte d'un virus. Wilma, la coéquipière de Buck Rogers, est la proie d'une force invisible, le Vorvon...


Le Vorvon est un vampire qui se nourrit de l'énergie vitale de ses proies. Son apparence est inhumaine : yeux rouges, crane chauve, crocs, sourcils, ongles et oreilles démesurées. Il peut également prendre une forme rougeâtre, quasiment invisible. Le Vorvon dispose d'une force physique accrue, ainsi qu'une force mentale supérieure. Il est capable de contrôler les pensées de ses victimes qui souffrent alors d'hallucinations et de pertes de mémoire. Ce vampire attaque et se nourrit avec ses ongles. Il est totalement insensible aux pistolets laser. Le Vorvon craint un bijou particulier ainsi que les sources importantes d'énergie, capables de le détruire.


Le début de l'épisode est un peu laborieux, notamment avec Twiki, le robot ridicule et comique de service. Cette série très kitch est bien ancrée dans les années 70. Cette histoire de vampire de l'espace est, au final, intéressante.