La fugitive de Whitechapel
Londres la Ténèbreuse 1
(Kiss of steel)


Romance fantastique

Bec McMaster

2012

J'ai Lu


Après la mort de son père, Honoria Todd se retrouve à la rue, en charge de sa sœur et de son frère. Depuis six mois, ils tentent de survivre à Whitechapel. Ils sont recherchés par Lord Vickers en raison des travaux de leur père. Blade, un sang-bleu qui règne sur Whitechapel, convoque Honoria. Blade sait que Vickers, son ennemi, a mis leurs têtes à prix et il veut découvrir pourquoi...


Cet ouvrage fait partie de la collection "Crépuscule". La série (London Steampunk en vo) comprend sept tomes.


Les sang-bleus de l'Echelon contrôlent Londres. Ils boivent du sang humain qui accroit leur longévité et développe leurs capacités physiques. Ces sang-bleus, qui proviennent de grandes familles, sont transformés par du sang contaminé à l'âge de 15 ans. Ils se distinguent par leur absence d'odeur, ainsi que par leur peau pâle et glacée.

L'Echelon dispose de forces armées pour opprimer le peuple : des créatures mécaniques nommées les Cuirasses et la Cavalerie Trojan. Les Coldrush sont des gardes d'élite et les Engoulevents, des chasseurs de prime.

Chaque citoyen âgé de plus de 18 ans doit payer l'impôt sanguin en donnant un litre de sang par an. Les plus pauvres vendent leur sang aux Draîneurs. Les Sang-bleus se nourrissent de leurs esclaves, qui sont généralement bien traités.

Blade règne sur les colonies qui désignent les quartiers miséreux de Whitechapel. Ce sang-bleu renégat est un ennemi farouche de l'Echelon.

Les Sang-bleus finissent par ne plus pouvoir contrôler leur soif de sang. La Disparition graduelle désigne leur transformation en vampire. Ces créatures repoussantes sont uniquement motivées par la soif de sang et la chasse. Ils ne supportent pas le soleil, qui les brûle. Leur sang agit comme un acide. Les vampires sont plus forts que les sang-bleus. Ils sont détruits par un endommagement du cœur, par décapitation ou par le feu.


Cette romance historique est particulièrement réussie. L'intrigue, classique, met en scène une héroïne qui tombe sous le charme d'un "vampire" criminel. L'ambiance victorienne, teintée de fantastique, est bien rendue. Je ne manquerai pas de lire la suite, qui suivra les aventures de personnages annexes.


Les vampires à l'eau de rose