Le sang et l'or
Les Chroniques des vampires 8
(Blood and gold)


Roman fantastique

Anne Rice

2001

Pocket


Le vampire Thorn a vécu en retrait du monde. Une vision de sa créatrice Maharet, dressée contre la Reine Akasha, l'a tiré de sa torpeur. Lorsque Thorn rencontre Marius, il convainc ce dernier à lui raconter son histoire. Durant toute sa longue existence d’immortel, Marius a souffert de la solitude. Il fut abandonné par ses enfants : Pandora d’abord, puis Bianca et Lestat. Les harcèlements et les violences des buveurs de sang sataniques causèrent la perte de sa demeure et sa séparation d’Amadeo. Marius voua une passion sans limite pour l’art et la culture. Il fut également le Gardien d’Akasha et Enkil, connus sous le nom de Ceux-Qu'Il-Faut-Garder. Marius fut le témoin de splendeurs mais aussi des invasions barbares et des terribles épidémies de peste noire. Il entra en contact avec les érudits de l'Ordre de la Talamasca par le biais de Raymond Gallant…


" Le sang et l'or " est le huitième tome de la série intitulée " Les Chroniques des vampires " qui comprend treize volumes.


Les buveurs de sang sont immunisés contre les maladies des mortels. Le sang humain vicié n'a aucun effet néfaste sur leur métabolisme. Avec le passage du temps, les dons surnaturels des vampires évoluent. Marius, qui a bu le sang d'Akasha, possède une puissance considérable. Il maîtrise les pouvoirs de contrôle mental, de télépathie, de télékinésie, d’embrasement par le feu ou encore du vol. Les anciens vampires sont capables de bloquer leurs pensées à leurs congénères. Un créateur et ses enfants sont incapables de lire les pensées les uns des autres. Certains vieux vampires souffrent d'une compulsion qui les obsède. Las du monde, ils peuvent entrer en torpeur tout en restant à l'écoute grâce à leurs sens surnaturels.

Les vampires se distinguent par leur beauté irréelle et leur peau froide. Ces êtres immortels sont dotés d’une faculté de régénération accrue. Ils peuvent se remettre d'amputation et même survivre à une décapitation.

Lorsqu'ils absorbent le sang de leurs victimes, les vampires perçoivent également leurs souvenirs. La transformation d’un mortel s’effectue par un échange de sang et par la mort physique du mortel. La coutume amicale entre vampires est de partager son sang par un baiser. Afin d’accroitre la puissance de son enfant, un créateur peut lui donner de son sang.


Moins ésotérique que les précédents tomes, « Le sang et l'or » est une fresque accrocheuse. Anne Rice recentre (enfin !) son propos sur les vampires. Le récit de Marius se termine sur le réveil de la Reine et de sa destruction par les jumelles Mekare et Maharet.


Entretien avec un vampire (Tome 1)
Lestat le vampire (Tome 2)
Reine des damnés, la (Tome 3)
Voleur de corps, le (Tome 4)
Memnoch le démon (Tome 5)
Armand le vampire (Tome 6)

Entretien avec un vampire
Reine des damnés, la

Histoire de Claudia, l'