Dracula untold


Film fantastique

Gary Shore

2014

Luke Evans, Dominic Cooper...


Durant toute son enfance, Vlad Dracula fut otage chez les Turcs. Il devint un guerrier redouté, surnommé l'empaleur. Revenu sur ses terres en Transylvanie, Vlad aspire à vivre en paix aux côtés de sa femme et de son fils. Lorsque les envoyés du sultan Mehmed viennent chercher leur tribu, ils annoncent que mille garçons, et surtout le fils de Dracula, devront rejoindre les janissaires. Dracula refuse et tue les émissaires turcs. Afin de repousser les forces ennemies, Vlad Dracula va devoir pactiser avec des forces redoutables…


Dominic Cooper, qui incarne Mehmed, interprétait le vampire Henry Sturges dans le film « Abraham Lincoln, chasseur de vampires » en 2012.


Le maître-vampire, autrefois humain, fit un pacte avec un démon pour devenir immortel. Il obtint la vie éternelle mais resta coincé dans une grotte. Lorsqu’un mortel acceptera de se transformer en vampire, le maître-vampire retrouvera sa liberté.

La transformation en vampire s’effectue en buvant le sang d’un vampire. Le mortel acquiert alors les pouvoirs vampiriques : force, vitesse, régénération, sens accrus, vision thermique. Il peut également commander aux créatures nocturnes et se transformer en une nuée de chauve-souris. S’il parvient à résister à la soif de sang durant trois jours, il retrouvera alors sa mortalité. Les vampires craignent la lumière du jour ainsi que l'argent. Le maître vampire ne supporte pas la vue des croix. Les maîtres-vampires sont capables d’influencer la météo. Ils sont détruits par un pieu fiché en plein cœur. Leur corps se désintègre alors rapidement.


Ce film manque cruellement d’originalité et d’acteurs convaincants. « Dracula untold » cumule les défauts : dialogues insipides, effets spéciaux limités et scénario qui tourne en rond. Voir le Prince Dracula combattre tel Obélix un millier de soldats turcs ne m’a guère convaincue ! De même, lorsque sa femme tombe d’une tour improbable, comment peut-elle encore tenir un discours d’adieu à son mari ? Au final, ce film se révèle aussi navrant qu’ennuyeux.


Vlad Tepes