Le Horla


Bande dessinée fantastique

Guillaume Sorel

2014

Rue de Sèvres


En Normandie, durant un été étouffant, un notable est assailli par une entité invisible qu'il nomme " le Horla ". Oppressé et attristé, le malheureux trouve du réconfort en parcourant la campagne avoisinante. Ses nuits sont peuplées de cauchemars terriblement angoissants…


Cette bande dessinée est une adaptation de la nouvelle éponyme de Guy de Maupassant, de 1886. Guillaume Sorel est également l'auteur de la bande dessinée " Mother " de 2000.


Durant la nuit, la victime du Horla se réveille en ressentant un poids sur sa poitrine qui l'empêche de respirer. Sa fatigue grandissante et son angoisse le conduise aux limites de la folie. Le Horla peut interagir avec les objets et les humains. Il absorbe les liquides.


L'auteur parvient efficacement à restituer l'atmosphère angoissante de la demeure. En opposition, les dessins ensoleillés de l'extérieur sont une véritable bouffée d'air frais. Le style de Guillaume Sorel, également illustrateur, est proche de la peinture. Afin de décrire le Horla dans quelques cases de la bande dessinée, il s'est basé sur les descriptions de Maupassant qui le désigne souvent par des termes évoquant les liquides ou les reflets.



Horla, le (Flammarion)
Horla, le (Gallimard)
Horla, le (Audiolib)
Horla, le (Cnie du Savoir)

Mother