Le castrat et les rois fous
Le voleur de voix 1


Roman historico-fantastique

Jean-Nicholas Vachon

2011

Michel Quintin


Au Québec, Nathaniel reçoit de son père mourant une quête familiale. Il est désormais lié à un certain Nicola Farina. Nathaniel découvre que Farina n'est autre que l'illustre castrat Farinelli. Cet immortel lui demande de l'aider à empêcher le Voleur de voix de frapper de nouveau…

1663 : A 18 ans, Maximilien est le valet d'un grand joaillier. Il suit son maître au gré de ses voyages lointains. Maximilien tombe sous le charme du Roi de Perse. En dérobant un diamant enchâssé dans une idole de la déesse Kali, Maximilien est possédé par un esprit démoniaque. Son destin s'en trouve bouleversé…

Farinelli, au sommet de sa gloire, retient l'attention de Maximilien de Périgord. La voix remarquable du castrat ravive les émotions de cet immortel...


Cette série comprend trois tomes.


Dans la mythologie indienne, un mortel devient un vampire lorsque son corps est possédé par un démon (également appelé asura). Selon une légende, la déesse Kali, pour se débarrasser d'un asura, finit par le dévorer. Elle condamna les autres asuras à s'incarner dans des corps de mortels. Ils durent survivre en buvant du sang pour l'éternité. La lumière du soleil leur était fatale.

Les vampires originels - ou primaires - sont possédés par un esprit démoniaque. Les impurs sont des vampires créés par les originels. Les vampires disposent de capacités physiques décuplées : sens, endurance, force et régénération. Leur faculté de régénération est accentuée par l'absorption de sang frais, qui les rajeunit également. Les vampires se battent avec leurs griffes et leurs crocs acérés. Ils disposent également d'un contrôle mental sur les mortels. Farinelli a choisi de continuer à manger comme les humains. Les vampires, qui ne se nourrissent que de sang, sont particulièrement pâles et décharnés. Ils craignent l'or ainsi la lumière du jour qui les brûle.

Les immortels ressentent l'éther, un fluide unissant tout ce qui vit. Un vampire en manque de sang trouble l'éther. Il est ainsi facilement repéré par ses semblables. Les vampires les plus puissants peuvent utiliser l'éther pour se camoufler ou attaquer.

La société vampirique est très hiérarchisée. Les séraphins y règnent en maîtres absolus. Les immortels les plus nombreux et les plus faibles composent la caste des principautés. Les castes sont nommées " les triades ".


Ce roman conséquent (plus de 500 pages) comprend trois histoires à trois époques différentes. Jean-Nicholas Vachon maîtrise parfaitement cette trame assez complexe. Les amateurs de romans historiques apprécieront les passages sur Farinelli et les cours qu'il fréquente. J'ai trouvé que la présentation de la société vampirique, dans les toutes dernières pages, était hors sujet et traitée bien trop succinctement. Cette introduction du roman suivant semble du coup télescopée par rapport à la qualité générale de ce premier volet.