Réminiscences
Les larmes rouges 1


Romance fantastique

Georgia Caldera

2011

J'ai Lu


Cornelia, jeune femme mélancolique, décide de mettre fin à ses jours. Elle se réveille dans une chambre d'hôpital après avoir été sauvée par un inconnu. Cornelia découvre d'étranges et profondes lacérations à ses poignets. Son père l'accompagne à Rougemont pour profiter du manoir familial. Cornelia s'interroge sur sa santé mentale lorsqu'elle entend une voix dans sa tête. Des marques sanglantes, indiquant " Tu m'appartiens ", s'impriment mystérieusement dans sa chair. Elle est attirée par le château de Rougemont dont elle garde quelques souvenirs d'enfance. Seulement, Cornelia apprend que le propriétaire, Henri de Maltombes, n'a jamais accepté de visites. Henri est celui qui l'a sauvée de la mort…

Le deuxième volet de cette série est paru en 2014. Georgia Caldera a également réalisé un art book intitulé " Les larmes rouges " en 2011.


Les vampires possèdent des crocs rétractables ainsi qu'une peau froide et livide. Sous l'effet de la soif de sang, leurs yeux deviennent rouges. Les vampires, dont le cœur ne bat plus, n'ont pas besoin de manger ni de dormir. Ces créatures, qui pleurent des larmes de sang, ne se reflètent pas dans les miroirs. Ils disposent de capacités physiques accrues : vitesse, force et sens. Etant particulièrement sensibles à l'odeur du sang, les vampires savent si leurs proies humaines souffrent de maladies. Les vampires possèdent également des dons surnaturels comme la télékinésie, la création d'illusions ou encore l'influence sur les pensées. Henri dispose d'un pouvoir de guérison par imposition des mains. Les vampires sont affaiblis par une perte de sang massive. Durant la journée, ils éprouvent une puissante léthargie. Ils dorment alors dans un cercueil afin de régénérer leurs forces et leurs pouvoirs.

Henri explique à Cornelia que le vampire originel se nomme Avriel. Lui seul a le droit de tuer ses congénères. Henri fut le premier vampire créé par Avriel et le seul à avoir reçu son enseignement. Quasiment aussi puissant qu'Avriel, Henri est capable de lui dissimuler son entourage. La société vampirique est particulièrement hiérarchisée. Le premier rang comprend les treize vampires créés par Avriel. Les vampires du deuxième rang ont, comme leurs aînés, le droit d'engendrer. Cornelia se révèle être une créature hybride ayant une âme de vampire immortelle.


Georgia Caldera prend tout son temps pour décrire le mal-être de son héroïne, ses incessantes interrogations, ses rêves et ses vies antérieures. Ce n'est qu'à la moitié du roman que Cornelia apprend sa nature hybride. Les lecteurs aimant un style incisif passeront donc leur chemin. " Réminiscences " développe un univers romantique et macabre. J'ai particulièrement apprécié la dernière partie du livre, avec le bal des vampires et la confrontation sanglante. Je suis curieuse de connaître la suite de la série.


Déliquescence (Les larmes rouges 2)

Les vampires à l'eau de rose

Dédicace