La mante au fil des jours


Roman fantastique

Christine Renard

1977

Marabout fantastique


Jacques vit près de Clermont-Ferrand avec sa sœur Annette, leur mère ainsi qu'Elisabeth. Depuis des années, ils sont entretenus à grands frais par la grand-mère d'Elisabeth. Alors que Jacques vient de fêter ses 21 ans, il reçoit une lettre posthume de son père. Ce dernier pensait être victime d'un complot visant à l'assassiner. A l'époque, les médecins avaient diagnostiqué la folie. Jacques regrette l'attitude méprisante de sa sœur, qui semble être totalement tombée sous la coupe d'Elisabeth. L'atmosphère de leur grande demeure est particulièrement oppressante. Les seuls moments de paix qu'éprouve Jacques sont ceux qu'il passe à l'université en compagnie de Colette, une étudiante dynamique. Lorsque Jacques présente Colette à sa famille, Elisabeth réagit avec violence. Elle lui annonce peu après être amoureuse de lui. Jacques se réveille confus et fatigué de leur nuit d'amour…


La mystérieuse Elisabeth, d'origine hongroise, est âgée de plus de 250 ans. Elle pactisa avec le diable pour prolonger sa vie. Elle prélève régulièrement le sang de sa proie favorite, du même groupe sanguin que le sien. Lorsqu' Elisabeth s'est nourrie du sang de Jacques, d'un groupe sanguin différent du sien, son corps s'est couvert de poils. Afin de soumettre sa victime à sa volonté, Elisabeth use de somnifères qui plongent sa proie dans un état léthargique constant. En manque de sang, le corps de la vampire subit un vieillissement accéléré et ne supporte plus la lumière du jour.


Ce roman de vampire classique est légérement inspiré de la Comtesse Bathory. Les victimes de la vampire éprouvent à la fois attirance et répulsion. L'intrigue est rapidement captivante notamment grâce aux réflexions torturées du héros.