La femme vampire


Nouvelle d'épouvante

Ernst Theodor Wilhelm Hoffmann

1921

Nomad éditions,
recueil " Histoires de vampires - Tome 1 "


Le Comte Hypolite hérite d'un château, qu'il entreprend de rénover. Il y reçoit la visite impromptue d'une baronne qui traîne une mauvaise réputation. En sa présence, le Comte éprouve une impression désagréable. Les mains de la baronne sont particulièrement glacées. Le Comte Hypolite ne parvient pas à réfréner une passion violente pour Aurélia, la fille de sa visiteuse. Il accepte même que les deux femmes séjournent quelques temps au château…


Cette collection, dirigée par Cosimo Campa, propose des illustrations en noir et blanc. Ce premier tome comprend les nouvelles suivantes :
- Le vampire de John William Polidori
- Smarra et des extraits d'Infernalia de Charles Nodier
- Bérénice d'Edgar Allan Poe (nouvelle qui n'est pas vampirique)
- Vij de Nicolas Gogol
- La morte-amoureuse de Théophile Gautier
- La famille du Vourdalak d'Alexis Tolstoï


Lorsque la baronne décède soudainement, une malédiction semble peser sur Aurélia. La jeune femme éprouve des crises d'angoisse, une forte lassitude ainsi qu'une perte d'appétit. Anormalement pâle, Aurélia souffre d'une maladie inexplicable.


Cette nouvelle reprend la trame classique d'une histoire de goule. Le mari découvre que sa nouvelle épouse devient un vampire durant la nuit. L'éditeur a apporté un soin particulier à la présentation du recueil (qui se présente comme un grimoire) mais les textes sont publiés en très petits caractères.


Famille de vampires, une

Famille du vourdalak, la
Morte amoureuse, la
Smarra ou les démons de la nuit
Vampire, le (Polidori)
Vij