Zombies !


Etude

Julien Bétan et Raphaël Colson

2013

Les Moutons Electriques


La journée internationale du zombie a été fixée au 26 octobre. Ce mort-vivant n'est plus uniquement cantonné à la culture populaire mais infecte désormais - comme les vampires - les UV des universités. Le zombie moderne partage les mêmes caractéristiques que le vampire. Tous deux illustrent les peurs des différentes époques qu'ils traversent et tous deux sont associés à la maladie. A la frontière entre la vie et la mort, les zombies et les vampires contaminent leurs proies par leur morsure. Mythe moderne en perpétuelle reconstruction, le zombie est issu du vaudou haïtien.

La première version de " Zombies ! " est sortie en 2009. L'édition augmentée de 2013 comprend près de 80 pages supplémentaires. L'ouvrage a été réalisé avec la collaboration de Gaël Régner, Julien Sévéon et André-François Ruaud.


De tous temps, les vivants ont eu peur des revenants. Toutes sortes de méthodes furent employées pour conserver les morts dans leurs tombes : décapitation, pieux, chaînes, crémation, etc. Dans les croyances, les femmes mortes en couche, les suicidés, les morts sans sépulture ou encore les esprits en quête de vengeance, revenaient hanter les vivants.

Le zombie moderne gagna en rapidité et en agressivité. Ces morts-vivants au teint livide ne ressentent pas la douleur. Dans certaines histoires, ils sont dénués de reflet.

Dans les années 30, le terme " zombi " est entré dans le vocabulaire américain avec le film " White zombie " avec Bela Lugosi. Dans les années 40, il prend une figure monstrueuse. Objet de dégoût et de crainte, le zombie est utilisé par des savants fous ou des sorciers pour conquérir le monde. La créature se popularise pour remplacer le fantôme. En 1954, avec le roman " Je suis une légende ", Richard Matheson met en avant le thème survivaliste. Les films de George Romero (des années 70 et 80) ont eu un large impact dans la production cinématographique. Quelques films de zombies empruntent fortement au vampirisme comme en 1966 " L'invasion des morts-vivants " de John Gilling qui expose une épidémie foudroyante. Les victimes souffrent d'une perte d'appétit et de lassitude. Dans le film de 1972 " La révolte des morts-vivants " d'Amando de Ossorio, des chevaliers boivent du sang humain pour accéder à la vie éternelle. Dans le film de 1980 " L'avion de l'apocalypse ", des zombies vampires débarquent d'un avion non identifié.

Le zombie s'illustre également dans d'autres genres (sexe, comédie) ainsi que dans les bandes dessinées et les jeux vidéo. En 2003, Max Brooks rédige " Guide de survie en territoire zombie " qui relance la publication d'études sur les créatures surnaturelles.


Les auteurs ont fourni un travail considérable pour recenser les œuvres phares dans l'évolution du mythe. Au même titre que le vampire, le zombie est devenu une des principales icônes de la culture fantastique populaire. " Zombie ! " est une étude aboutie permettant découvrir ces morts-vivants apparentés aux vampires.


Avion de l'apocalypse, l'

Je suis une légende

Bela Lugosi
Saga "Je suis une légende"

Les vampires folkloriques