Viy


Film d'épouvante

Konstantin Ershov et Georgi Kropachyov

1967

Leonid Kuravlyov, Natalya Varley…


Des séminaristes de Kiev retournent dans leurs familles pour leurs congés. Lorsque la nuit arrive, Khoma et deux camarades trouvent refuge dans une ferme. Leur hôtesse, une vieille paysanne, les fait dormir dans trois pièces différentes. Khoma réalise que la vieille est une sorcière et parvient à se défaire de son plan diabolique. Alors qu'il s'enfuit pour rejoindre son monastère, la sorcière se transforme en jeune femme. Les supérieurs de Khoma l'envoient en mission dans une riche famille. Une jeune héritière, sur le point de mourir, a sollicité les prières de Khoma. A son arrivée, Khoma apprend qu'elle vient de mourir. Il doit prier durant trois nuits dans l'église…

Ce film est basé sur la nouvelle " Vij " de Gogol de 1835. Mario Bava l'avait déjà adaptée librement en 1960 dans son film " Le masque du démon ". En 1973, une courte bande dessinée intitulée "Le viyi" fut réalisée par Esteban Maroto. En 2009, la bande dessinée " Veillée funèbre " a repris fidèlement l'histoire de " Vij ". Une libre adaptation cinématographique russe, intitulée " Viy 3D ", est en cours pour 2013.


La sorcière ressuscite chaque nuit, jusqu'au chant du coq où elle doit regagner son cercueil. Elle se distingue par son teint livide. Dotée de pouvoirs surnaturels, la sorcière est capable de léviter et d'invoquer toutes sortes de créatures nocturnes : les vampires (nommés upiris), les loups-garous (wourdalaks) et Viy, un monstre redoutable. La sorcière, tout comme ses rejetons, ne peut pas franchir les cercles protecteurs.


Dans cette adaptation, les allusions vampiriques sont peu nombreuses. Je regrette que le voyage du monastère au village de la défunte soit bien trop long. Le héros y côtoie une bande d'ivrognes sans grand intérêt. La dernière partie, dans l'église, est par contre très réussie. Les attaques nocturnes sont assez inquiétantes, grâce à des effets spéciaux et à des maquillages aboutis.


Vij

Veillée funèbre
Viyi, le

Légende de Viy, la
Masque du démon, le