Ex tenebris
Nëphyr 1


Roman d'action fantastique

Cindy Mezni

2013

J'ai Lu


En 2013, après la période " Ex Tenebris " où les créatures surnaturelles s'étaient mises à tuer pour le plaisir, certains gouvernements humains ont signé des traités de cohabitation avec les Nëphyrs, les vampires et les lycanthropes. Ces créatures résident désormais dans des réserves. Némésis est la reine du clan Ameïan de Nëphyrs, basé à New Hell (autrefois New York). Némésis cherche à découvrir les responsables des récents massacres sur son territoire. Tout semble désigner les vampires. Peu de temps après, un groupe d'humains fait intrusion à New Hell…


Les Nëphyrs sont des créatures impulsives qui se nourrissent du sang et de la chair des humains. Leur mâchoire se transforme sous le coup de la faim ou de la colère. Les gouvernements humains leur fournissent des condamnés comme nourriture.

Les Nëphyrs peuvent transformer des humains par un échange de sang. Le nouveau Nëphyr acquiert rapidement la Memorä (la mémoire collective de leur race), le Nëphra (leur langage) ainsi que leurs coutumes. Le créateur est nommé le Creätoria. Némésis fut transformée dans la souffrance par Ezéchiel. Convoitant le trône, il tua l'ancien roi et son épouse avant de s'enfuir.

Les Nëphyrs ont pour interdiction de citer Dieu. Les signes de faiblesse sont également à proscrire. Les clans sont régis par les sept Hautes Instances. Les Traqueurs exécutent les sentences. La plus grave est l'Exitiumaë où le coupable est réduit en poussière. Les Nëphyrs meurent par décapitation ou lorsqu'on leur ôte le cœur.

Les Nëphyrs n'ont aucun besoin de respirer. Ils disposent de capacités physiques hors norme : force, vitesse, régénération, sens. Certains Nëphyrs possèdent un don particulier, comme le Pyronnaë (enflammer leurs ennemis), l'Illusionaë (créer des illusions), le Psychokinesaë (télékinésie) ou le don le plus rare, l'Electraë (faire jaillir la foudre de ses mains).

Le symbole des vampires est l'Ankh, désignant la vie après la mort. Les vampires disposent d'une faculté de régénération plus rapide que celle des Nëphyrs. Les humains appartenant aux vampires (reconnaissables à leurs traces de morsures) sont appelés les esclaves de sang. Les maîtres vampires possèdent un don de télépathie et de contrôle mental.


J'ai trouvé que ce début de série ne se démarque pas du tout de la production bit-lit (avec par exemple sa communauté très hiérarchisée ou encore son vocabulaire spécifique). Le scénario tourne rapidement en rond, autour du désir de Némésis de conserver son pourvoir, de la gestion de ses sentiments (une fois de plus, il s'agit d'un monstre ayant conservé ses émotions…) et de ses amants. L'héroïne est à mon goût peu attractive, et les dialogues se révèlent n'être qu'une succession d'ordres, de menaces et de punitions.


La bit lit