Transylvania and beyond :
vampires and werewolves
in old Europe


Etude pour adolescents en anglais

Shaina Carmel Indovino

2011

Mason Crest Publishers


Le folklore est particulièrement riche en créatures surnaturelles notamment en vampires et en loups-garous. Au Moyen Age, les vampires, les sorciers et les loups-garous étaient souvent apparentés. Les sorciers pouvaient se transformer en loups-garous, tandis que les loups-garous devenaient des vampires à leur mort. En ces temps reculés, les événements surnaturels étaient les explications idéales aux maladies et aux morts inexpliquées. Shaina Carmel Indovino présente également le vampire en littérature notamment avec " Dracula " de Stoker, les vampires historiques (Vlad Tepes et Elizabeth Bathory) ainsi que les tueurs en série et leur obsession du sang (Peter Kurten le vampire de Dusseldorf et Fritz Haarmann le vampire de Hanovre).

Cette étude, issue de la collection " The making of a monster : vampires vs werewolves ", comprend une soixantaine de pages avec des illustrations pleine page. L'auteur propose également une bibliographie, une filmographie et une sélection de sites internet.


Les vampires disposent de nombreuses appellations selon leur pays d'origine : vulkodlak, pricoli, strigoi, strix, etc. Le vampire folklorique de Transylvanie n'était pas un buveur de sang mais un esprit n'ayant pas trouvé le repos pour diverses raisons : décédé de mort violente, non baptisé, corps sans sépulture, mauvais comportement de son vivant. N'ayant pas de crocs, ces vampires folkloriques absorbaient les forces vitales de leurs victimes. Le pieu et la crémation étaient les meilleurs moyens de s'en débarrasser.


Cette étude revient sur les vampires folkloriques et les croyances populaires. Le texte est accompagné de nombreuses illustrations ainsi que d'extraits de contes et de légendes.


Le tour du monde des vampires
Les vampires folkloriques