Nosferatu :
plague of terror


Comic d'horreur en anglais

Mark Ellis et Melissa Martin-Ellis

1991 - 2009

Millennial Concepts


De nos jours, des épidémies inquiétantes sévissent à New York. Sur un lieu contaminé, le Docteur Clay découvre l'ouvrage du Croisé Sir William Longsword. Il y relate son périple dans les Carpates où son serviteur relâcha une créature effrayante nommée Nosferatu. Ce vampire, porteur de la peste, transforma Longsword en demi vampire. Le Croisé tenta de détruire Nosferatu au fil des siècles…

Ce comic, inspiré du film " Nosferatu " de Murnau, a été initialement publié en quatre parties.


Le terme grec nosferatu désigne un vecteur de la peste. Le vampire est un mort-vivant maléfique qui sévit durant la nuit. Il est capable de commander aux rats. Son apparence est inhumaine (oreilles pointues, chauve, crocs et griffes acérés) et sa faculté de régénération hors norme. Insensible aux blessures par balle, le vampire craint le feu. Pour détruire un nosferatu, la méthode la plus fiable est de lui ôter le cœur puis de brûler ses restes.


" Nosferatu : plague of terror " est la fois un prélude et une suite au film " Nosferatu " de Murnau de 1922. Mark Ellis y montre un monstre foncièrement maléfique. J'ai apprécié son introduction, où il explique sa démarche et son intérêt pour le film de Murnau. Le scénario, abouti, parvient à faire passer des dessins loin d'être réussis.


Nosferatu (F.W. Murnau)