The psychology of
our dark side :
humans love affair with
vampires and werewolves


Etude pour adolescents en anglais

Sheila Stewart

2011

Mason Crest Publishers


Le vampire, qui fascine par son charisme et sa dangerosité, nous renvoie à des thèmes et des fantasmes universels. Issu des légendes et héros d'histoires d'horreur, le vampire séduit par son étrangeté et ses pouvoirs hors norme. Cette étude explore les vampires du folklore et les vampires littéraires jusqu'aux vamps et à la culture vampyre. Les héros vampires, autrefois sombres et individualistes, sont aujourd'hui humanisés. Populaire dès les années 70, le vampire des romances paranormales attire les lectrices par son côté sombre.

Cette étude fait partie de la collection " The making of a monster : vampires vs werewolves ". L'ouvrage comprend une soixantaine de pages avec des illustrations pleine page, une bibliographie, une filmographie ainsi qu'une sélection de sites internet.


Durant les siècles passés, le vampirisme était une explication idéale aux maladies inconnues et aux morts inexpliquées. Les populations sédentaires, particulièrement méfiantes vis-à-vis des étrangers, étaient souvent très superstitieuses. Afin de se rassurer, les villageois se fiaient à des rites pour éloigner le mal. Les vampires étaient notamment repoussés par la croix et l'eau bénite.


Malgré ses illustrations plutôt bâclées, cette étude propose une approche originale du vampire. Sheila Stewart explore le pouvoir d'attraction des vampires - et des loups-garous - ainsi que l'excitation de la peur.