L'homme qui refusait
de mourir


Bande dessinée fantastique policière
en trois tomes

Isabelle Plongeon et François Mougne

2004 - 2008

Grand Angle


Après s'être réveillé dans une décharge, Max ne se souvient plus des quatre jours précédents. Il souffre également de fréquentes pertes de conscience et il ressent le besoin de boire du sang. Se fiant à un souvenir, dans lequel il discutait avec un des ses collègues de travail, Max décide de lui rendre visite. Il entre par effraction et remarque des billets d'avion. En tenant d'échapper à la police, Max se fait tirer dessus. Déclaré mort, son corps est transporté à l'hôpital. Contre toute attente, Max revient à lui et se rue sur une poche de sang…


Les membres de la famille de Max, originaire de Roumanie, ont une particularité qui les rend quasiment immortels. Grâce à un appendice, situé au dessous de l'estomac, ils régénèrent leurs tissus et survivent à des blessures normalement fatales. Si cet organe est détruit, ils meurent pour de bon. Suite à des dégâts corporels importants, Max avait perdu conscience. Pour assurer sa régénération exceptionnelle, il se nourrit de sang, animal ou humain, et de viande rouge. Après avoir survécu à la mort, Max a acquit quelques caractéristiques des vampires du folklore : une absence de pouls et de respiration, ainsi qu'une peau glacée.


Cette série, proposant une lecture fluide et des dessins dynamiques, est une bonne découverte. J'ai apprécié son scénario abouti ainsi que cette vision du vampirisme.