Rouge poison


Romance fantastique

Laetitia Reynders

2012

Editions Baudelaire


A Vannes, Léana assiste à un meurtre. Elle découvre peu après un mot signé de l'assassin, un certain Cohen. Il lui annonce qu'il lui rendra visite durant la nuit. Etrangement, Léana n'éprouve aucune peur. Depuis trois mois, Cohen la suit car elle ressemble à une femme qu'il avait aimée. Cohen lui avoue son amour et lui révèle sa véritable nature. Agé de 89 ans, il est un être mi-humain mi-vampire. Pour redevenir humain, il a accepté la mission de tuer douze sorciers…


Les vampires appartiennent à trois catégories : les humains transformés, les êtres mi-humains mi-vampires, et les vampires de pure souche. Ces derniers ne supportent pas le soleil. La transformation en vampire, particulièrement douloureuse, s'opère en injectant un puissant venin. Tous sont immortels et possèdent des crocs rétractables ainsi qu'une peau diaphane et froide. Ils se distinguent par leur beauté irréelle et saisissante. Les vampires disposent de capacités physiques supérieures (vitesse, force, sens, cicatrisation) ainsi que de la faculté de lire dans les pensées. Cohen cessa de vieillir à l'âge de 35 ans. Les vampires se nourrissent, au choix, de viande, de sang humain ou de sang animal. Afin de satisfaire pleinement son amant vampire, Léana doit accepter de lui donner son sang et de boire celui de son partenaire. Boire du sang de vampire allonge considérablement l'espérance de vie mais provoque une accoutumance.

Les vampires sont organisés selon un système très hiérarchisé appelé la Camarilla. Ils vivent dans le secret. Les ennemis de la Camarilla, regroupés au sein du Sabbat, proclament la suprématie des vampires sur les humains. Le Sabbat comprend non seulement des vampires, mais aussi des sorciers et des mediums.


Cette romance classique expose l'amour contrarié entre une humaine et un demi vampire. La seconde partie sort toutefois des sentiers battus en dévoilant les véritables motivations de ce dernier. J'ai été peu réceptive aux différents personnages et quelque peu ennuyée par ce scénario embrouillé. Le style de l'auteur n'est pas encore maîtrisé, notamment ses descriptions, bien trop détaillées. Le plagiat des termes du jeu de rôle " Vampire la Mascarade " m'a agacée ; tout comme les fréquentes notes de bas de page, totalement inutiles.