La fille de Dracula
Satarella 10


Bande dessinée d'épouvante

G-Toro

1985

SPS


Philippe et Céline, récemment mariés, viennent d'acheter un château à Ingstadt. Selon une rumeur, cette demeure appartenait à la famille du Comte Dracula, le légendaire vampire. N'arrivant pas à trouver le sommeil, Philippe se rend à la bibliothèque où il découvre un carnet : le journal de Jonathan Harper daté de 1885. Aventurier et journaliste, Harper était également un chasseur de vampires. Il décrit sa venue au château de Dracula, dans le but de détruire le Comte vampire. Harper est la proie de la fille du Comte, avide de sexe et de sang...


Les vampires sont des êtres morts-vivants qui craignent le soleil. Durant la journée, Dracula et sa fille se reposent dans leur cercueil, dans le tombeau de leurs ancêtres. Les vampires se distinguent par leur absence de reflet, leur peau pâle et glacée ainsi que leurs canines plus longues que la normale. Leur force accrue et leur morsure les rendent particulièrement redoutables. Les vampires ne supportent pas l'odeur des fleurs d'ail ni les croix qui les brûlent. Un pieu fiché dans le cœur entraîne leur vieillissement instantané.


L'ambiance de mystère est plutôt bien rendue. Les scènes de sexe du couple, cependant, sont loin d'être indispensables dans cette bande dessinée d'épouvante classique.


Dynastie Dracula, la