L'affaire Jonathan Harker
Krine 2


Roman policier fantastique

Stéphane Tamaillon

2011

Gründ


1890, Londres : Hector Krine est convié au Lyceum Theater par son administrateur, Abraham Stoker. Krine va tenter de démasquer un voleur qui nuit à la réputation du fastueux théâtre. Lors d'une représentation de l'acteur vedette Henry Irving, Krine ne parvient pas à arrêter ce voleur littéralement transparent. Son enquête le mène sur la piste de Rupert Renfield, ancien comptable du Lyceum, puis dans un cabaret où il assiste au numéro de Lucy Harker et de son jeune frère Jonathan. Krine tente également de communiquer avec son fils Matthew qui fréquente des Grouillants révolutionnaires. La ville est secouée par les meurtres particulièrement sanglants de personnalités et de membres du gouvernement...

" L'affaire Jonathan Harker " est le deuxième volet de la trilogie " Les enquêtes d'Hector Krine ".


Les créatures inhumaines, surnommées les Grouillants, ont révélé leur existence aux humains. Hector Krine, lui-même Grouillant, n'accepte pas sa nature surnaturelle et prône l'intégration.

Les vampires sont des créatures particulièrement secrètes. Souffrant d'anémie, ils nécessitent de grandes quantités de sang. Ressemblant à des tiques géantes, ils dissimulent habilement leur apparence d'insecte. Leur salive contient un puissant neurotoxique qui prive leurs proies de leur volonté. Les vampires doivent se reposer dans un cercueil tapissé de terre. Immortels, ils sont également dotés d'une force considérable et ils peuvent léviter. Le sang de vampire est censé assurer la prolongation de la vie.

Protégés par plusieurs couches de vêtements, les vampires supportent la lumière du jour. Une exposition prolongée au soleil détruit leur épiderme. Les vampires souffrent également d'une intolérance à l'ail.

Le premier vampire fut Caïn, le premier meurtrier de l'histoire. Il fut condamné à boire le sang qu'il avait versé. Caïn est capable de ressusciter les morts pour les transformer en vampires. Il recherche un médaillon, que Dieu lui avait offert, afin de récupérer toute sa puissance.


L'ambiance sombre d'un Londres victorien et steampunk est très bien rendue. Le héros côtoie des personnalités historiques comme Stoker, Irving ou encore la Reine Victoria, mais aussi des personnages littéraires tels que l'homme invisible, Dr Jekyll et Mr Hyde. Stéphane Tamaillon réussit un savant mélange de genres (enquête, mystère, horreur, fantastique, etc.) pour un roman qui ne contient aucun temps mort. J'ai également apprécié les explications de l'auteur en fin de volume, qui reviennent notamment sur ses inspirations. De par sa richesse scénaristique et sa qualité d'écriture, ce roman publié dans une édition " pour adolescents " pourra également intéresser un public adulte.


Dracula

Dédicace

Bram Stoker