L'orgie des vampires
(Il mostro dell'opera)


Film d'épouvante

Renato Polselli

1964

Barbara Howard, Marco Mariani,
Milena Vukotic…


Jimmy, metteur en scène d'une troupe de danseuses et de comédiens, vient de trouver le lieu idéal pour son prochain spectacle : un théâtre, resté fermé pendant des années. Achille, le gardien du théâtre, tente de l'en dissuader, prétendant que les lieux sont maudits. De nombreuses jeunes femmes y auraient disparues. Jimmy n'en croit pas un mot et démarre les répétitions. Lili, la première danseuse de la troupe, se réveille d'un cauchemar où elle était poursuivie par un vampire. La jeune femme ressent comme une présence qui l'observe puis elle reconnaît Achille, aperçu dans son cauchemar. Dans la remise aux accessoires, Jimmy découvre un cercueil contenant un costume de soirée en parfait état…


La société de distribution Artus propose de nombreux films de vampires, notamment dans la collection " Les chefs-d'œuvre du Gothique ". " L'orgie des vampires " est un des classiques de l'âge d'or du cinéma gothique italien. C'est le deuxième film de vampires de Renato Polselli, après " La maîtresse du vampire " (" L'amante del vampiro " en vo) sorti en 1960. " L'orgie des vampires " fut tourné en noir et blanc en 1961, distribué à partir de 1964 en Italie, puis en 1969 en France. Il est également paru en roman photo dans le magazine italien " Malia " sous le titre " Il vampiro dell'opera ".

Le scénariste Ernesto Gastaldi avait participé au scénario de " La maîtresse du vampire ", proposant aussi une troupe de danseuses aux prises avec un vampire. Il réalisa également le scénario du film " La crypte du vampire " de 1964. Milena Vukotic, qui interprète le second rôle féminin, a joué en 1974 dans le film " Du sang pour Dracula " de Paul Morrissey.

Le scénario de " L'orgie des vampires " rappelle également le scénario du film " Des filles pour un vampire " de Piero Regnoli, sorti en 1960.


Des siècles auparavant, Stefan est devenu un mort-vivant aux crocs effilés. Lili est la réincarnation de Laura, son ancienne amante, qui l'avait trahi. La morsure du vampire contamine ses proies. Ses victimes féminines sont emprisonnées dans les sous-sols du théâtre. Stefan ne se reflète pas dans les miroirs. Les vampires sont détruits par le feu, leur corps se réduisant alors en poussière.


" L'orgie des vampires " est un film particulièrement hystérique (dialogues survoltés, cris incessants des actrices, vampire ricanant et grimaçant, scènes décousues). Le vampire du film aime chasser les danseuses dévêtues en brandissant une fourche (!). L'esthétisme de certaines scènes est malheureusement minimisé par l'incohérence du scénario. Le doublage français est également assez ridicule. Le thème du vampirisme est ici associé à ceux de la malédiction, de la vengeance et de la réincarnation.


Crypte du vampire, la

Filles pour un vampire, des
Sang pour Dracula, du