Piercings sanglants


Roman fantastique
pour adolescents

Sylvain Meunier

2007

La Courte Echelle


Léa, jeune fille gothique, est naturellement attirée par Adrian. Tous deux sont originaires de Roumanie et souffrent de la même maladie du sang. Lorsqu'ils sont ensemble, Léa et Adrian éprouvent un bien-être singulier. Quand Adrian mord Léa au cou et boit son sang, ils ressentent du plaisir. La jeune fille semble pourtant dépérir au fil des jours. Le propriétaire d'une boutique de tatouages et de piercings leur tient des propos bizarres. Ils seraient le couple royal d'une famille d'immortels…


Bien que ne contractant habituellement aucune maladie, les vampires furent décimés par le SIDA. Ils se distinguent par une certaine pâleur et des canines pointues. Ils disposent d'un pouvoir efficace de persuasion. Les vampires n'apparaissent pas sur les photos et ne supportent pas l'ail. Les aliments n'ayant aucune saveur pour eux, Léa et Adrian mangent peu. Les deux jeunes gens n'éprouvent pas d'attirance sexuelle, hormis le plaisir de la morsure. Il leur est impossible de se nourrir de celui qui les a mordus. Léa doit se nourrir sur des humains prédestinés à devenir vampires.


Sylvain Meunier propose aux adolescents une histoire d'amour vampirique originale. La mythologie est également intéressante, avec ses vampires devant se nourrir selon un système pyramidal.