Fantômes et vampires
dans la littérature amoureuse


Etude

Julie-Anne Turco

2012

Edilivre


Cette étude d'une centaine de pages analyse les structures de la littérature fantastique au travers de quatre nouvelles du 19ème siècle : " La morte amoureuse " de Gautier (1836), " Spirite " de Gautier (1865), " Ligéia " de Poe (1837) et " Bruges la morte " de Rodenbach (1892). Julie-Anne Turco présente les différents genres utilisés à cette époque, comme le romantisme, le merveilleux, le fantastique et l'étrange. Elle revient également sur les romans noirs ou gothiques, peuplés de personnages masculins maléfiques et abusifs. Ces univers de fantasmes et de cauchemars, qui créaient la terreur, étaient propices aux revenants et aux vampires. Ces nouvelles complexes utilisaient de nombreux thèmes comme ceux du symbolisme, de la mort, de la résurrection, du dédoublement ou encore de l'ambivalence. En fin de volume, l'auteur apporte de nombreuses références d'études sur le fantastique et sur les auteurs présentés.


Dans la nouvelle de Théophile Gautier, " La morte amoureuse ", le vampirisme découle d'une passion amoureuse interdite, et il est lié au péché. Le personnage de Clarimonde, la belle vampire, est plein d'ambiguïté : elle est morte mais pleine de vie ; son apparence angélique dissimule sa nature démoniaque. Son amour pour le héros, véritable et très touchant, s'oppose à l'obscurantisme et la sévérité de la religion. La vampire entraîne le héros dans un voyage onirique, de la fantasmagorie à la folie.

Clarimonde est une sorte de succube qui sévit durant la nuit lors des rêves érotiques de sa victime humaine. Elle a besoin de sang pour survivre. Les incubes et les succubes, des anges déchus selon les croyances, prenaient forme humaine pour abuser des vivants pendant leur sommeil. De leur union naissaient des démons, des sorciers ou des enfants difformes.

Sa pâleur et son indolence reflètent sa nature aristocratique décadente. Ses yeux verts trahissent son appartenance au monde infernal. Clarimonde peut être anéantie par l'eau bénite.


Julie-Anne Turco apporte des explications claires sur la littérature romantique fantastique avec notamment la vampire de la nouvelle de Théophile Gautier, " La morte amoureuse ". Cette étude spécialisée plaira aux amateurs de textes classiques.


Morte amoureuse, la