Prince des ténèbres
Carnet intime d'un vampire timide 2
(Prince of darkness)


Roman fantastique
pour adolescents

Tim Collins

2011

Hugo & Cnie


Dans la petite ville de Stockfield, Nigel va bientôt retourner au collège. Sa relation avec Chloé, sa petite amie humaine, prend une tournure difficile. La jeune humaine veut absolument être transformée en vampire. Nigel est irrité par l'arrivée d'un nouvel élève. Jason, à la carrure imposante, court étrangement aussi vite que lui…

Cette série, en cours de traduction, comprend actuellement trois tomes.


Nigel comprend qu'il perd ses pouvoirs vampiriques lorsqu'il traverse une crise émotionnelle. Les vampires ne ressentent pas la douleur. Les vampires adultes possèdent des capacités physiques accrues : force, vitesse, régénération rapide. Ils disposent également d'une beauté irréelle pour attirer facilement leurs proies humaines. S'ils boivent trop de sang, les vampires ont la gueule de bois. Le sang alcoolisé les rend malades.

Les parents de Nigel chassent loin de leur domicile et ramènent du sang pour nourrir toute la famille. Nigel emmène au collège une flasque de sang qu'il cache dans son casier. Nigel naquit le 14 mai 1911. A la suite d'un échange de sang, il devint un vampire. La transformation prend deux jours. Les vampires n'ont plus besoin de se nourrir ni de dormir. Ils se plient aux règles du Conseil vampirique. L'écriture ancienne des vampires n'est plus utilisée par les plus jeunes. Leur nature doit rester secrète. Chloé sait que Nigel est un vampire après que ce dernier ait bu de son sang.

Les vampires craignent les objets religieux. L'ancienne superstition, disant que les vampires doivent être invités pour entrer dans un lieu privé, ne fonctionne pas. Les animaux n'aiment pas les vampires.


J'ai trouvé l'humour bien plus percutant dans ce deuxième tome. Les réflexions de cet adolescent immortel sont souvent cocasses. Nigel plonge tout seul dans les ennuis, mais rejette la faute sur les méprisables humains ou les ignobles loups-garous. Les lubies de sa jeune sœur (comme sa demande de chasser près de chez eux pour préserver l'environnement) sont aussi très drôles. J'ai également apprécié la tentative de Nigel pour être édité avec son roman intitulé " L'étreinte obscure de la nuit ", où il ne fait que projeter son fantasme d'être un tombeur.


Carnet intime... (Tome 1)