Dracula mon amour
(Dracula my love)


Romance fantastique

Syrie James

2010

Le Livre de Poche


Sept années ont passé depuis la fin tragique du Comte Nicolae Dracula. Mina décide de compléter son journal, en y racontant notamment sa passion pour cet être fascinant. Tout débuta en 1890, alors que Mina passait des jours heureux à Whitby avec son amie Lucy. Les deux jeunes filles allaient bientôt se marier. Mina s'inquiétait de ne plus recevoir de lettres de son fiancé Jonathan, parti en Transylvanie pour affaires. Chaque nuit, Mina devait surveiller Lucy qui souffrait de somnambulisme. La routine fut interrompue par le naufrage d'un navire russe, " guidé " par un capitaine mort. Les autorités ne relevèrent aucune trace de l'équipage. La cargaison comprenait cinquante caisses de terre. Un grand chien sauta sur le rivage avant de disparaître. Mina rencontra M. Wagner, un séduisant étranger de passage à Whitby. Peu de temps après, la santé de Lucy se détériora. Le cœur serré, Mina abandonna son amie pour rejoindre Jonathan, soigné d'une fièvre cérébrale dans un hôpital de Budapest…

" Dracula mon amour " est une relecture du roman " Dracula " de Bram Stoker, paru en 1897.


Né au 15ème siècle, Nicolae Dracula est le frère de Vlad et Radu. Vlad se transforma en vampire en buvant le sang d'un vampire à l'école de Scholomance. Dirigée par Salomon, un ancien vampire, cette école secrète est réputée pour enseigner le savoir du diable.

Lorsque Dracula est en colère ou lorsqu'il chasse, ses traits prennent une apparence inhumaine et ses yeux, une couleur rouge. En buvant régulièrement du sang, il rajeunit, passant d'un inquiétant vieillard à un séduisant jeune homme. Il se distingue par son regard magnétique, sa peau froide, ses crocs et son absence de reflet. Dracula possède de nombreux pouvoirs surnaturels : immortalité, empathie animale, influence sur la météo, transformations physiques. Doté d'une force et d'une endurance hors norme, il ne transpire pas et n'est jamais fatigué, ni essoufflé.

Les vampires ont une capacité à séduire leurs proies, les rendant totalement incapables de leur résister. Les victimes souffrent d'anémie, d'apathie et de fréquents cauchemars. Après trois prises de sang, la proie risque d'être contaminée et de devenir vampire à son tour après sa mort. En donnant de son sang à Mina, Dracula créé un lien télépathique.

Durant la journée, les vampires entrent dans une sorte de transe. Pour regagner leurs pouvoirs, ils se reposent sur une couche de leur terre natale. Les anciens vampires - comme Dracula - sont capables de se réveiller en cas de danger, voire même de sortir en plein jour. Les vampires craignent les objets sacrés, l'ail, les rameaux d'églantier, de frêne et l'eau courante. Pour détruire les vampires, Van Helsing leur enfonce un pieu dans le cœur, les décapite puis remplit leur bouche d'ail.


Cette réécriture du roman " Dracula " est centrée sur le point de vue de Mina. Comme dans le film de Coppola, la romance est au premier plan. Je salue le travail de l'auteur qui a su développer une ambiance similaire à celle de Stoker. Ce roman conséquent (près de 550 pages) permet de redécouvrir la trame de " Dracula " avec des variations intéressantes : les origines de Mina l'orpheline, les trois sœurs du Comte, le point de vue de Dracula et son plan final.


Dracula