Dracula mon histoire


Pièce de théâtre

Alan Committie, Gaetan Schmid,
Nathalie Juvet

2012

Adriano Sinivia et Bernard Gabay


Le Comte Dracula doit donner une conférence sur l'état du vampirisme au 21ème siècle. Ses deux assistants, Igor et Ivan, ont cependant mal organisé l'acheminement du cercueil du Comte… Dracula étant absent, les deux jeunes vampires de 150 ans, vont assurer le spectacle. Ils racontent l'histoire de leur maître qui prit des vacances à Londres en 1832…

Ce spectacle d'une heure est basé sur le roman " Dracula " de Bram Stoker. La pièce a débuté le 03 avril 2012 au théâtre de la Huchette à Paris. Les représentations se déroulent du lundi au samedi à 21h. Le spectacle est également programmé durant le Festival d'Avignon, du 7 au 29 juillet, au théâtre La Luna.

Dracula, Igor et Ivan sont originaires de Transylvanie. La peau des vampires est livide et leurs crocs effilés. Ils craignent la lumière du soleil, les flashs des appareils photo, les croix et l'ail. Selon Van Helsing, ces créatures nocturnes et immortelles se distinguent par leur regard hypnotique, leur agilité (ils grimpent facilement aux murs) et leur force accrue. Ils disposent également de dons surnaturels, comme la transformation physique en loup, en chauve-souris ou en brouillard. Les vampires sont soumis à une soif de sang irrépressible, qu'ils épanchent principalement sur des proies féminines.

Ce spectacle moderne revisite avec habilité les grandes scènes du roman " Dracula " : le voyage de Jonathan Harker, sa rencontre avec Dracula, la séduction de Mina par Dracula ainsi que la confrontation entre le vampire et Van Helsing. Le fil conducteur de la pièce est le souhait des deux vampires de devenir la vedette en interprétant le rôle charismatique de Dracula. Plein d'énergie et d'humour, " Dracula mon histoire " est magistralement interprété par deux comédiens talentueux. J'ai notamment apprécié les scènes de mime. La petite salle du Théâtre parisien de la Huchette permet une proximité agréable avec les acteurs. Le spectacle autorise ainsi quelques interactions avec le public : distribution de gousses d'ail, jets " d'eau bénite ", ou encore le rôle de Mina attribué à une spectatrice.


Dracula