Les démons des Carpathes


Bande dessinée policière
et fantastique, tomes 1 à 3

Marniquet et Chanoinat

2009 - 2011

Delcourt


1924 : Sean Mulligan, maître de la littérature fantastique, reçoit l'héritage du Comte Brasov. Au premier abord, il refuse catégoriquement cette succession, considérant Brasov comme un être particulièrement mauvais. Ce dernier avait défrayé la chronique en inventant le psychénographe, qui enregistre les rêves et les cauchemars. La réputation sulfureuse de Brasov avait inspiré à Mulligan le personnage de Vachousek, surnommé le mangeur d'âmes, et à Bram Stoker celui du Comte Dracula. Apprenant l'existence d'une bibliothèque inestimable, Sean Mulligan finit par accepter. Les ouvrages sont signés de grands écrivains qui ne se souviennent pas les avoir écrits. Ayant un mauvais pressentiment, il préfère assurer ses arrières en demandant à l'inspecteur MacKinlay de l'accompagner jusqu'en Transylvanie…

Les trois tomes composant cette série se nomment : " Le testament du Comte Brasov ", " Le mangeur d'âmes " et " Les légions de l'enfer ".

Le Comte Brasov réside en Transylvanie, au château de Bran. Grâce au psyshénographe, il a réussi à donner vie aux monstres inventés par les grands auteurs de la littérature fantastique comme Dracula, Frankenstein, Mr Hyde ou encore Moriarty. Le vampire Dracula craint les balles d'argent et l'ail. Ses crocs effilés sont redoutables. Durant la journée, il se repose dans son cercueil.

Dans cet univers alternatif post-victorien, les héros croisent notamment Bram Stoker et son personnage Dracula. Les auteurs parviennent à créer avec succès une ambiance de mystère et d'épouvante. Les clins d'œil à la littérature fantastique sont légions. Certains dessins - notamment les visages - sont plutôt mal réalisés, et le récit peut parfois être trop explicatif.


Dédicace