Primal


Film d'horreur

Josh Reed

2010

Zoe Tuckwell-Smith, Krew Boylan…


En Australie, un groupe d'amis se rend dans un endroit reculé pour étudier des peintures rupestres. Rapidement, la situation dégénère. Ils se débarrassent d'un lapin aux dents proéminentes. Après s'être baignée dans un étang, Mel se transforme en créature assoiffée de sang…

Le sang d'un des touristes réveille une ancienne créature qui séjourne dans une grotte. En se baignant ou en buvant l'eau de l'étang, les humains et les animaux sont contaminés. La victime souffre d'une forte fièvre et de délires. Elle perd ses dents qui seront remplacées par des crocs acérés. Le contaminé se transforme en quelques heures en une créature assoiffée de sang. Dévouée au monstre de la grotte, elle lui amène les corps de ses proies. Ses capacités physiques (vitesse, force, sauts) sont particulièrement accrues. Elle craint le feu et elle peut être détruite par décapitation.

Ce film d'horreur propose une approche primaire des vampires : des créatures assoiffées de sang plus fortes que les humains. Le mythe reste plutôt flou, notamment l'origine de la créature de la grotte. Le scénario n'est hélas pas du tout recherché et les personnages ne cessent d'agir de manière stupide. La scène surréaliste du lapin ne relève pas le niveau… La transformation de Mel en vampire est un de rares points bénéfiques du film, car elle devient ainsi bien moins niaise qu'en humaine !