Symphonia Horroris


Court-métrage d'épouvante

Thierry Lopez

2000

Evan Martinez et Deborah Aparici


Un vampire rôde la nuit venue, en quête de proies faciles telles que des filles de joie. Le monstre enlève Léa et l'emmène jusqu'à sa demeure. La jeune femme éveillant ses sentiments, le vampire veut qu'elle partage son existence éternelle et solitaire. Il lui rend visite chaque nuit, à minuit pile…

Ce court-métrage de 8 minutes, hommage au film " Nosferatu " de Murnau, est disponible sur le DVD du film " Des filles pour un vampire ". Conçu comme un film muet, " Symphonia Horroris " utilise les panneaux explicatifs pour décrire les scènes et les dialogues, ainsi que les effets d'ombre et les maquillages appropriés.

Le non-mort ne sort que la nuit. Son apparence est inhumaine : chauve, oreilles pointues, pâleur extrême et mains griffues. Le vampire est capable de se transforme en brume.

Ce court-métrage, parfaitement réalisé, est un très bel hommage au " Nosferatu " de 1922. J'ai apprécié le jeu du vampire avec ses poses rigides, ainsi que son maquillage réussi.


Filles pour un vampire, des
Nosferatu (F.W. Murnau)