Des filles pour un vampire
(L'ultima preda del vampiro)


Film d'épouvante

Piero Regnoli

1960

Walter Brandi, Lyla Rocco


Une compagnie de variétés se trouve coincée dans la campagne reculée. Malgré les avertissements d'un paysan, leur manager décide de se rendre au château des Kernassy. Véra, l'une des danseuses, éprouve une sensation de déjà-vu, comme si elle connaissait bien cet endroit. Lorsqu'il l'aperçoit, le Comte Gabor (le maître des lieux) accepte de leur donner asile. La troupe doit pourtant se plier à des règles strictes : les jeunes femmes devront rester dans leurs chambres jusqu'au lever du soleil…


" Des filles pour un vampire " est surtout connu sous le titre " The playgirls and the vampire ". Ce film, en noir et blanc, est le premier à montrer une femme vampire entièrement nue (même si l'effet n'est pas explicite, son corps restant dans l'ombre). L'acteur Walter Brandi a également joué dans " L'amante del vampiro " en 1960, " Le massacre des vampires " en 1962 et " L'orgie des vampires " en 1964. Le réalisateur Piero Regnoli a coécrit " Les vampires " avec Riccardo Freda de 1956. Il fut aussi le scénariste d'une centaine de films, dont " L'avion de l'apocalypse " de 1980.

Le DVD contient une interview d'Alain Petit, spécialiste du film de genre portant sur les vampires dans le cinéma italien ; ainsi que l'excellent court-métrage " Symphonia horroris " (réalisé par Thierry Lopez en 2000), hommage au " Nosferatu " de Murnau.


Les vampires, qui se reposent dans leur cercueil durant la journée, disposent de crocs pointus. Il s sont détruits par un pieu fiché dans la poitrine ou par une exposition au soleil. Le portrait de la Comtesse Margherita Kernassy (1746-1782) ressemble trait pour trait à Véra.

Bien que le mot " vampire " ne soit jamais prononcé (l'histoire parle de " monstre en rapport à une malédiction familiale "), ce film met en avant le mythe classique du vampire. Le costume du Comte, ainsi que les nuisettes transparentes des actrices, frisent le ridicule. " Des filles pour un vampire " a mal vieilli, en particulier les danses des diverses actrices.


Avion de l'apocalypse, l'
Orgie des vampires, l'
Symphonia horroris