My Lady vampire


Bande dessinée fantastique

Audrey Alwett, Silvestro Nicolaci
et Rutile

2011 - 2015

Soleil


Aloïs, fils bâtard d'un Marquis, est transformé par un vampire à qui il doit obéissance durant un demi-siècle. Trente ans après sa transformation, alors qu'ils sont en Angleterre, Aloïs est trahi par son maître. Il est recueilli par Loreleï, une jeune noble aveugle… Loreleï , coincée entre deux clans de vampires, est séquestrée dans son manoir par Alois et Daisy. Désormais propriétaire de la demeure, elle doit rester en vie pour empêcher les autres vampires d'entrer...

Le premier tome de cette série s'intitule " Deviens ma proie ", le deuxième " Poupée de crinoline " et le troisième et dernier " Sonnez l'hallali ". La collection Blackberry propose des épopées romantiques, fantastiques et victoriennes.


La transformation en vampire s'effectue par un échange de sang ayant lieu après la mort de l'humain. Au fil des décennies, les vampires développent un don particulier, comme la lecture des pensées, le contrôle mental, la capacité à voler, la capacité de créer des illusions ou encore communiquer avec les animaux.

Les vampires se distinguent par leur force accrue, leurs sens hyper développés, leur peau froide, leurs crocs effilés, leurs mains griffues et leurs oreilles pointues. Ils ne voient pas dans le noir complet. Certains vampires se regroupent en meute. Pour augmenter leurs pouvoirs, certains boivent le sang de leurs congénères. Ils absorbent parfois les souvenirs et les emotions de leurs victimes en buvant leur sang. Les vampires les plus anciens étant les plus puissants, l'organisation vampirique est très hierarchisée.

Pour pouvoir entrer dans une résidence, les vampires doivent être invités par les propriétaires. Cette consigne n'existe plus si les propriétaires meurent. Pour monter dans un bateau, les vampires n'ont pas besoin d'invitation. Les vampires craignent l'argent. Un pieu fiché dans le coeur, le soleil et la décapitation les réduisent en cendres. Pour régénérer rapidement leurs blessures, ils ont besoin de sang. A midi, les vampires ressentent une grande faiblesse. Les plus jeunes sont incapables de rester éveillés.


L'ambiance et les personnages de cette série sont aboutis. J'ai moins apprécié les dessins en gros plan, notamment les visages des différents personnages. Les dialogues sont parfois un peu trop modernes. Malgré des couvertures annonçant une histoire à l'eau de rose, la romance n'est ici pas présente, les vampires y étant assoifés de sang, manipulateurs et égoïstes.