Immortal souls 1 :
John Turner

Jeu vidéo

 

2010

ComicBookRPGs


Les anges et les démons se livrant à une guerre dévastatrice, le seul espoir de l'humanité réside dans les mains de deux guerriers vampires. L'un d'eux, John Turner, est un chauffeur de taxi, transformé contre sa volonté par la Sorcière Noire. Iris, la Reine des vampires et médiatrice entre les Anges, les Démons et les humains, envoie John en mission. Des attaques de zombies ont été signalées dans le parc de la ville. Tout au long de sa quête, John Turner va devoir combattre de nombreux ennemis…

Ce jeu de longue haleine comprend 14 chapitres. L'histoire est présentée sous forme de comic. Les combats sont animés : le joueur et les ennemis se déplacent et attaquent chacun à leur tour. Au fil des combats, le personnage gagne des points de compétences à répartir entre : l'attaque vampirique, le combat martial, les armes à feu, les armes blanches ou la régénération des points de vie. Les combats se résolvent sur un plateau de jeu. Le joueur doit faire des chaînes d'attaques de même type pour faire le plus de dégât possible. Le joueur a le choix entre trois classes de personnage : le guerrier qui base ses attaques sur ses compétences, le roublard qui influence sa chance, ou le manipulateur, capable de modifier le plateau. Le joueur répartit également ses points dans ses " tech skills " (spécialités de classe). Les ennemis battus rapportent également de l'argent qui sert à acheter des armes, des armures ou des boosters.


John Turner affronte de nombreuses créatures surnaturelles (chauves-souris géantes, zombies, goules, spectres, vampires, etc.) mais aussi des Templiers humains entraînés à se battre contre les vampires. Pour renforcer leur pouvoir et combattre le mal, les Templiers sont à la recherche d'artéfacts magiques.

Les vampires sont plus forts et plus rapides que les humains. Ils se distinguent par leurs crocs effilés et leur peau pâle. Ils guérissent rapidement de leurs blessures (après chaque combat, John Turner est totalement guéri). Les vampires dorment dans des cercueils. Ceux du clan Draconus se transforment en chauve-souris. Une fois détruits, les vampires sont réduits en cendres.


Bien que basé sur de bonnes idées (le découpage de l'histoire sous forme de comics, les animations des combats, l'équipement du personnage), ce jeu vidéo devient rapidement trop répétitif. Les rounds animés de combat sont au final bien trop longs. L'écran de combinaison des attaques est, quant à lui, bien trop petit pour permettre une quelconque stratégie.