Dracula, pages tirées
du journal d'une vierge
(Dracula, pages from a virgin's diary)


Ballet

Guy Maddin

2002

Wei-Qiang Zhang, Tara Birtwhistle…


Alors que la belle Lucy est courtisée par trois prétendants, elle est mordue par Dracula le vampire. Le Docteur Van Helsing tente de stopper la transformation de Lucy en multipliant les transfusions de sang…

Ce ballet canadien est une adaptation du roman " Dracula " de Bram Stoker. Filmé essentiellement en noir et blanc (avec quelques scènes monochromes), ce ballet est réalisé comme un film muet. Les mésaventures de Jonathan Harker sont également abordées, en résumé.


Dracula dispose de crocs effilés, d'ongles pointus et d'yeux aux reflets rouges. Ses sens et sa force sont accrus, et il peut se changer en chauve-souris. Durant la journée, il se repose dans son cercueil.

Le vampire, qui craint la lumière du jour et la croix, ne peut pas pénétrer dans un lieu privé sans invitation. Pour protéger Lucy, Van Helsing préconise de maintenir les portes et les fenêtres closes et entourées par des guirlandes d'ail. Les vampires sont détruits par le pieu et la décapitation.


Ce ballet propose une approche recherchée du roman " Dracula ". Outre la présentation originale de l'histoire, Guy Maddin y expose quelques thèmes " cachés " du roman comme la peur des étrangers, la séduction de Lucy ou encore la connotation sexuelle des transfusions de sang. J'ai apprécié le soin esthétique apporté aux costumes et aux maquillages. Les performances des acteurs-danseurs sont particulièrement réussies.


Dracula