Drakka


Bande dessinée fantastique,
tomes 1 à 2

Frédéric Bréémaud
et Lorenzo De Delici

2011 - 2012

Ankama


Dans un New York futuriste, le chef d'une organisation criminelle se meurt. Il compte confier son héritage au plus fort de ses deux fils. Avide de pouvoirs, son fils légitime surnommé " la Hyène " se lance sur la piste de son demi-frère, Drakka. La Hyène se rend à Balach en Europe de l'Est, pour supprimer le jeune Drakka. Ce dernier a toujours vécu dans cette région où chacun se bat pour survivre et dénicher la moindre source de nourriture. Drakka rencontre Lucie, une fillette sympathique à laquelle il confie sa nature de demi-vampire…

Laissé pour mort par la Hyène, Drakka est sauvé par le sacrifice du Maître qui lui transfert ses pouvoirs. Le maître est persuadé que Drakka est l'élu de la nouvelle race vampire...

Cette série est prévue en trois albums. Le premier tome s'intitule " Le sang du vioque ", le deuxième " L'ultima cena ". Frédéric Bréémaud est également le scénariste de la série vampirique " Daffodil ", débutée en 2004.

Les rares vampires encore en vie résident sous terre. A l'exception de Drakka, ils sont trop faibles pour franchir le passage qui mène au monde des humains. Les vampires étant stériles, la naissance de Drakka était un vrai miracle. En tant qu'hybride, Drakka supporte parfaitement le soleil, à la différence des vampires de pure souche. Il possède des crocs pointus. Les vampires ont tendance à vivre en solitaire, sauvegardant farouchement leur territoire.

Aux premiers coups d'œil, les traits du dessinateur très carrés et peu lisibles ont tendance à rebuter. Le scénario, entraînant et accrocheur, relève heureusement le niveau et donne envie de connaître la suite des aventures de ce singulier vampire.