Nekropolis
Nekropolis 1


Roman fantastique

Tim Waggoner

2009

Eclipse


Matthew Richter, ancien policier, est devenu détective privé à Nekropolis. Deux ans auparavant, Matthew avait trouvé la mort lors d'une enquête sur un sorcier. Contre toute attente, le policier était revenu à la vie en tant que zombie animé par sa propre volonté. Depuis, il est resté dans cette dimension peuplée de créatures surnaturelles. Alors qu'il cherche une solution pour préserver son corps de mort-vivant, le détective accepte d'aider Devona Kantis, une demi-vampire. La jeune femme, en charge de la collection d'artéfacts de son père le Seigneur noir Galm, recherche la pierre de l'aube…

En 2004, Tim Waggoner publia une première version du roman sous le titre " Necropolis ". Cette série, en cours de traduction, comprend trois tomes. Il a également rédigé en 2004 : " Dark ages : Gangrel ",et a signé de nombreuses nouvelles vampiriques et d'horreur.


Les noxiens qui peuplent Nekropolis sont originaires de la Terre. Trois cents ans plus tôt, ces créatures surnaturelles (démons, vampires, métamorphes, arcaniques, lykos, morts-vivants, etc.) ont quitté le monde des hommes lors de l'Exode. Père Dis, le Créateur, conçut une dimension ténébreuse pour accueillir ses pairs. La ville de Nekropolis est toujours plongée dans une nuit magique. Chaque année, durant la fête de la Descension, Père Dis et les cinq Seigneurs Noirs renouvèlent l'énergie de leur monde. Les cinq Seigneurs Noirs furent choisis par le Créateur parmi les plus puissants noxiens. Galm règne sur les vampires, Talaith sur les adeptes de la magie, Amon sur les métamorphes, Varvara sur les démons et Edrigu sur les morts. Chacun est maître de son royaume, appelé " Dominion ".

La ville comprend une Bibliothèque, gérée par Waldemar, un vampire qui se nourrit de souvenirs. Il conserve des échantillons de sang de terriens et de noxiens illustres. Kebout, aussi puissante qu'un Seigneur Noir, est la gardienne de la prison de Tenebrus. Pour des raisons commerciales, certains noxiens ont conservé des relations avec la Terre.

Les vampires sont aussi appelés " les sanguinés ". Ils se distinguent par leur peau pâle, leurs crocs et la fluidité de leurs déplacements. Ils disposent d'une force et d'une capacité de régénération accrues. Ils ne respirent pas et ne connaissent pas la peur (on dit qu'ils n'éprouvent d'ailleurs aucun sentiment). Les anciens vampires apprécient les talents artistiques et les connaissances médicales, notamment pour les recherches sur le sang. A Nekropolis, les différentes espèces boivent de l'Aqua sanguis, un sang synthétique. Bien qu'étant particulièrement résistants aux drogues, les sanguinés qui boivent trop de sang souffrent d'ivresse. Les vampires prennent souvent des formes rapides pour se déplacer : brume, chauve-souris, etc. Les humains qui, dans l'espoir d'être transformés, donnent volontairement leur sang aux sanguinés, sont appelés " les ombres ".

Les vampires n'ont pas de reflet, tandis que ceux des demi-vampires sont flous. Les demi-vampires vieillissent lentement. A leur mort ils pourront, ou pas, se relever en vampire. Les demi-vampires résistent davantage à l'ail, à l'argent, au soleil (qui les prive de leurs pouvoirs mais peut détruire les vampires), au feu, aux croix et à l'eau bénite (illégale à Nekropolis) que les vampires. Les vampires et les demi-vampires sont détruits par un pieu de bois fiché dans le cœur. Ils craignent également les attaques d'un groupe extrémiste anti-vampires, la Clarté Secrète.


Dans ce roman passionnant, Tim Waggoner dresse les portraits de personnages plus délirants les uns que les autres. Les deux héros parcourent les hauts lieux de Nekropolis dans une folle aventure. Le récit ne tombe toutefois jamais dans la démesure, grâce à la maîtrise de son auteur. J'ai apprécié la richesse de ce monde ainsi que le caractère du héros et sa capacité à trouver des solutions inespérées. J'attends avec impatience de pouvoir me replonger dans cet univers pour la suite.