Tout savoir sur les vampires,
les monstres, etc.
(Griezelhandboek )


Etude pour enfants

Paul Van Loon

1993

Hachette Jeunesse


Les vampires ouvrent le bal : une soixantaine de pages leur sont consacrées. Le reste de cette étude concerne les autres monstres fantastiques (loups-garous, fantômes, zombies, sorcières, etc.). L'auteur aborde leurs origines, leurs aspects, leurs habitudes, leurs pouvoirs et les méthodes pour s'en protéger. Dracula est une véritable star parmi les vampires. Le guide aborde également Vlad Tepes, la chauve-souris vampire Desmodus rotundus, les films marquants ainsi qu'un choix de livres palpitants, notamment trois classiques du roman d'épouvante : Frankenstein, Dracula et Dr Jekyll.

Cet ouvrage a été réédité en 2004 puis en 2010. Entre 1997 et 2000, Paul Van Loon a écrit une demi-douzaine de livres sur les vampires, destinés aux enfants.


Les vampires sont des êtres à part, ni morts ni vivants, souvent appelés les non-morts. Leurs histoires circulent dans tous les pays. Leur look peut être ancien - costume et cape - comme celui de Dracula avec ses paumes velues et ses ongles pointus, ou plus modernes comme les vampires de Génération perdue. Le vampire se nourrit de sang, souvent des mortels du sexe opposé. Il perce le cou de sa proie à l'aide de ses canines pointues. Le vampire a pour habitude de revenir s'abreuver du sang d'une même victime, jusqu'à la vider entièrement. La victime se transformera à son tour, en ayant (ou non) bu le sang du vampire. En tuant le vampire avant que sa proie se transforme totalement, il est possible de la libérer.

Selon les croyances, certaines personnes étaient prédestinées à devenir des vampires : les enfants nés avec des dents, coiffés, ou à Noël, les septièmes enfants ou encore les suicidés. Au contraire, les mortels nés un samedi ne se transforment jamais en vampire et sont même doués pour les chasser.

Le vampire conserve l'apparence et l'âge de sa mort mais il rajeunit temporairement après ses repas. Le clair de lune augmente ses capacités de régénération. Durant la journée, il doit rester dans son cercueil sous peine de souffrir de graves brûlures. Par sécurité, certains vampires changent souvent de repaire. D'autres, qui n'avaient pas été enterrés, ne possèdent pas de cercueil et se cachent dans les endroits sombres.

Le vampire se distingue par sa peau livide, ainsi que par son absence de reflet et d'ombre. On lui prête la force de dix hommes. Il a la faculté de se transformer en animal (souvent en chauve-souris) ou en brouillard, de contrôler les animaux, d'influencer la météo et d'hypnotiser par le regard.

Les vampires ont besoin d'être invités pour entrer dans un lieu privé, et ils sont incapables de franchir les cours d'eau. Il existe des méthodes plus ou moins efficaces pour les repousser et les détruire: l'ail, le pieu de frêne, le crucifix, le feu, la décapitation ou encore les balles bénites en argent.


Le ton de cet ouvrage, légèrement humoristique, plaira aux enfants. Ce guide, très agréable à lire, propose un tour d'horizon assez complet du mythe des vampires.


Club des vampires, le
Ne mordez jamais vos voisins
Petit guide à l'usage des amateurs de vampires
Qui a peur des vampires ?

Comment devenir un vampire